Le chantier de la tour en bois Malley Phare débutera en janvier 2022

La tour en bois Malley Phare, en Suisse, doit voir le jour à l’automne 2023. Le permis de construire vient d’être accepté. Le chantier, confié au consortium Perspectives Construction – JPF Duvret pourra débuter dès janvier 2022.

Tour en bois Malley Phare à Prilly (Suisse) © CCHE Lausanne SA Architecte Associé

Le projet prévoit la construction de la plus haute tour en bois de la Suisse romande. Avec ses 60 mètres de haut, 14 étages et une structure bois exemplaire d’un point de vue énergétique, la tour Malley Phare viendra compléter le centre commercial Malley Lumières.

Posée sur un nouveau socle béton, par dessus l’existant, la structure sera composé à 90 % de bois local. Elle sera renforcée par des systèmes de poutres métalliques et des câbles.

Sur le futur site d’implantation de la tour, « assez comprimé et difficile d’accès », l’utilisation de bois permet de répondre à plusieurs enjeux : accroissement des performances énergétiques, développement durable, bon bilan carbone, préfabrication et légèreté de la structure, réduction de la durée des travaux, chantier sec et application des principes de la “société 2000 Watts”.

Une tour en bois sur un “site 2000 watts”

Ce label “2000 Watts” met en lumière les zones urbanisées à la pointe en matière d’efficacité énergétique. Le cœur de Malley est déjà un “site 2000 Watts” avec son réseau d’échange thermique. La ville prévoit d’y développer des programmes avec de fortes exigences en matière de performance énergétique du bâti, ainsi qu’une solution microgrid.

Tour en bois Malley Phare à Prilly (Suisse) © CCHE Lausanne SA Architecte Associé

La nouvelle tour en bois Malley Phare s’inscrira logiquement dans cette philosophie. Elle répondra également aux exigences du label Minergie-Eco et respectera les exigences de la norme SIA 2040.

« Il s’agit de la première tour en structure bois de Suisse romande avec une façade active en photovoltaïque. Notre objectif a été de développer un bâtiment innovant quant aux matériaux de construction et qui respecte la certification “site 2 000 watts”. En plus de l’utilisation du bois pour la structure, les panneaux photovoltaïques sur les façades et la toiture permettent au bâtiment d’être producteur d’énergie », rapelle l’architecte Hannes Ehr ensperger, de l’agence CCHE Lausanne SA

Advertisement
.

Un bâtiment sobre en énergie mais riche en services

Tour en bois Malley Phare à Prilly (Suisse) © CCHE Lausanne SA Architecte Associé

Plusieurs espaces communs seront à disposition des habitants : des pièces “jokers” (une pièce en plus pour agrandir un appartement ou, à louer, pour recevoir quelqu’un exceptionnellement), ainsi que des locaux de coworking et home office (en double hauteur) qui favorisent le télétravail.

Un rooftop bar complètera l’offre pour les locataires, qui profiteront déjà d’un centre commercial, d’un cinéma, d’un fitness et d’une piscine dans le centre existant Malley Lumières. Pour les habitants et les clients du centre, un aménagement extérieur est prévu sur la toiture existante de Malley Lumières.

Le bâtiment pourra accueillir 200 personnes en moyenne, de différents horizons socio-culturels. Il comprendra 95 logements (studios, lofts, 2.5 pièces, 3.5 pièces et 4.5 pièces) dont 10 % d’utilité publique (LUP).

La livraison de cette tour en bois est prévue à l’automne 2023.

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer