Le CLT, l’avenir de la construction bois

Le CLT donne de nouvelles perspectives dans le domaine des bâtiments en hauteur, avec la future Tour Bois de Bordeaux Euratlantique en pin maritime. Pour innover dans le bois local, les entreprises doivent fonctionner en filière et être plus compétitives dans la phase de production.

Le cadre normatif ne s’applique pas uniquement aux fabricants de produits finis, il inclut également les fournisseurs de matières premières. Claire Delæuil, Responsable du Développement à la SACBA, Présidente de l’association CLT France, affirme qu’il est nécessaire d’accompagner les entreprises en amont dans la mise en place de leur process pour le respect des normes : humidité, rabotage, calibrage, géométrie, nodosité.

 « Une approche plus globale de la conception »

Le stock de certaines ressources s’épuise : le zinc, avec un épuisement des stocks en 2025, le cuivre en 2050, le fer, l’aluminium, le sable… alors que la croissance mondiale de bois augmente de 6 points par an. Le bois est sous-exploité.

Jean-Jacques Soulas, architecte DESA, enseignant chercheur à l’ENSAP de Bordeaux, nous interpelle « il faut changer notre approche et avoir recours à la transformation » pour fabriquer des produits dérivés du bois et obtenir ainsi plus de performance. Les leviers d’innovation se trouvent selon lui dans une approche de conception plus interdisciplinaire pour favoriser des méthodes de conception qui donnent une priorité à l’analyse multicritère.

Philippe Galimard, Maître de Conférences à l’Université de Bordeaux, enseignant-chercheur à l’Institut d’Ingénierie et de Mécanique, explique les freins à l’innovation : culturel d’une part, à s’affranchir par la formation, généraliste et spécialisée ; technologique et scientifique d’autre par t, avec de moins en moins de financement de la recherche fondamentale. La synergie de tous les acteurs pour le développement du bois en construction montre la réussite de plusieurs projets collectifs : le lamellé-collé au Canada, le CLT en Autriche.

reportage-architecturebois-maison-dossier-kit-habitat-wood-house-bois-fenetre-rt2012+2

En effet le CLT a été développé en Autriche par des recherches universitaires financées par les entreprises pour valoriser une ressource locale. Il regrette en France, dans les projets mettant en æuvre des produits innovants, l’absence d’universitaires pour réaliser des suivis métrologiques.

Ces rencontres ont permis de faire connaître les essences locales et d’apprécier le potentiel de l’usage du bois dans la construction publique. Le Département de la Gironde, primé pour sa politique d’achat responsable (Trophée national Décision Achats), entend soutenir la filière en ouvrant la commande publique aux TPE-PME et démontrer les qualités constructives du bois local dans ses futurs projets de construction.

Advertisement

CODEFA  www.codefa.fr/

Advertisement
Les derniers articles par Rédaction Architecture Bois Magazine (tout voir)
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer