Suivez-nous !
 

Le Sourire de Londres

Le World Architecture Festival, le plus grand événement architectural international du monde a dévoilé ses lauréats hier, à Berlin. Parmi eux, The Smile (le sourire, ndlr) de Londres, imaginé par Alison Brooks Architects.

Si les Anglais doivent se passer du son de leur célèbre horloge Big Ben pendant 4 ans, ils n’en ont pas perdu le sourire pour autant.

L’installation phare d’Alison Brooks Architects, The Smile, a remporté la catégorie Display – Completed Buildings Display, lors du World Architecture Festival.

Cette sculpture bois ouverte au grand public, incurvée et trouée, mesure 3,5 m de haut pour 4,5 m de large et 34 m de long. Telle une poutre courbée aux deux extrémités, la structure est réalisée à partir de panneaux de bois de construction en lamellé-croisé, issus du Tulipier d’Amérique.

Conçu comme une installation temporaire pour le London Design Festival, l’installation a conquis le jury : « C’est une petite construction, avec un grand impact, un concept simple et puissant, qui surmonte de grands défis techniques pour offrir une installation délicieuse ».

Alison Brooks Architects a collaboré avec l’American Hardwood Export Council (AHEC), Arup et le London Design Festival pour cette œuvre, présentée au Chelsea College de Art Rootstein Hopkins Parade Ground.

Photo : The Smile – Alison Brooks Architects/Completed Buildings Display

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.