Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

La maison bois G’Day House au Canada

La maison bois G’Day House a été conçue à la demande d’une famille australienne, expatriée au Canada. Pour retrouver un style de vie en plein air, la maison est entièrement tournée vers la nature. Si bien qu’il est presque impossible de dissocier intérieur et extérieur.

La G’Day House : une maison bois ouverte sur la nature

Maison bois G'Day House - Bovell Canada

En Australie, le climat chaud offre un mode de vie tourné vers les activités de plein air : surf, barbecue sur la plage, escapade dans la nature… Au Canada, même si la nature fait partie intégrante du style de vie, le thermomètre n’est pas aussi clément. Pour retrouver un peu de leur vie d’avant, les propriétaires ont décidé de faire construire une maison en ossature bois, ouverte sur l’extérieur.


Une maison habillée d’un bardage en bois clair Accoya®

L’arrivée dans la maison bois G’Day House se fait à gauche du garage, par une façade aveugle en bois recouverte d’un bardage en bois clair Accoya®. Il s’agit de Pin modifié par acétylation, un matériau très utilisé pour les revêtements et les terrasses. Le traitement lui confère une plus grande résistance dans le temps.

Maison bois G'Day House - Bovell Canada

À l’extérieur de la maison bois G’Day House, un bassin et ses galets zen, ainsi qu’une clôture transparente font le lien entre la terrasse ouverte au sud et un jardin clos au nord, préservant l’intimité des habitants. Cette répartition spatiale, de la cour avant à la terrasse, favorise l’arrivée directe des invités dans la cuisine.

« En tant qu’hôtes passionnés de gastronomie, les clients ont estimé que la cuisine devait rassembler les principaux espaces de vie, à l’étage supérieur », explique l’architecte Lisa Bovell.


Une décoration à base de couleurs et matières naturelles

Maison bois G'Day House - Bovell Canada

Le niveau inférieur de la maison bois G’Day House accueille deux chambres et leur salle d’eau mais surtout la suite parentale. En plus de disposer de son dressing et de sa salle de bains privative, elle s’ouvre sur un balcon avec spa intégré. Celui-ci présente une forme inhabituelle, avec un seul banc sur toute la longueur. Cela permet de se passer de garde-corps, afin que les utilisateurs se sentent comme assis dans un jardin au milieu de la nature, sans aucune obstruction à la vue. Au sous-sol, un atelier d’artiste, un studio d’enregistrement, un espace bar, une chambre et sa salle de bains ainsi qu’une buanderie complètent le projet.

Pour la décoration, l’architecte a choisi une palette de couleurs et de matières naturelles : du bois clair, du blanc, du gris. « Les matériaux, les formes et l’aménagement intérieur donnent la sensation d’évoluer au sein d’une maison de plage : simple, décontractée, flexible… », souligne l’agence.


Quant le temps se gâte, il ne reste plus qu’à faire pivoter la cheminée vers le salon et fermer les grandes baies coulissantes pour se mettre au chaud. L’hiver peut parfois être rude à Vancouver.

FICHE TECHNIQUE :
Architecte : Mcleod Bovell Modern Houses (Lisa Bovell & Matthew McLeod)
Constructeur : J. Bannister Homes
Localisation : Vancouver, Canada
Année de construction : 2016
Surface habitable : 409 m²
Prix : NC
Système constructif : Ossature bois en Épicéa, Pin et Sapin
Revêtement : Bardage en Accoya® 
Menuiseries : Vitrage sur-mesure sur mur-rideaux, porte coulissante et porte pivotante sur-mesure Atlas Meridian Glasswork
Chauffage / EnR : Cheminée à bûche suspendue, Fireob
Terrasse : Bois Accoya® 
Aménagements extérieurs : Bassin de marche avec galets + spa


Texte : Claire Thibault – Photos : © Ema Peter
Source : Hors-Série 38

Claire Thibault
Suivez-moi
Les derniers articles par Claire Thibault (tout voir)
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :