cuisine

Plans et types de cuisine : l’essentiel à retenir

Vous concevez votre maison en bois et souhaitez façonner une belle cuisine fonctionnelle, ou vous désirez revisiter votre cuisine actuelle ? Découvrez les principaux aménagements que vous pourriez mettre en oeuvre !

Les plans de cuisine

Nous vous énonçons les atouts et limites les plus importantes des plans de cuisine les plus répandus, suivez le guide.

La cuisine en L

Les avantages

Pour débuter, la cuisine en L convient particulièrement aux pièces de taille modeste. De plus, elle a l’atout d’être facile à aménager dans une grande pièce dotée de nombreuses ouvertures. Les meubles hauts se situent d’un seul côté, ainsi vous pouvez aménager un linéaire sous une fenêtre. La cuisine en L s’accommode fort bien d’un espace ouvert, cela exige quand même d’harmoniser les sols. En principe, vous dégagez suffisamment d’espace pour aménager un espace repas puisqu’elle n’occupe que deux murs. Si la hauteur sous plafond est limitée, rien ne vous empêche de recourir à un très grand linéaire de rangements.

Les lacunes

Bien que très avantageuse dans une multitude d’habitations, cette cuisine a tout de même des difficultés de s’adapter à des cuisines étroites. Notons aussi qu’elle implique un traitement de l’angle guère toujours évident…

La cuisine en I

Les avantages

Pour des raisons pratiques ou de style, des propriétaires lui préfèrent la cuisine en I, indiquée pour pratiquement toutes les cuisines, des petites aux plus spacieuses, qu’elles soient grandes ou fermées. De plus, elle s’inscrit pleinement dans une configuration économique. En effet, vous avez tout le loisir de faire appel à des pièces d’ameublement standards (et souvent bon marché) pour aménager votre pièce. Vous vous affranchissez des angles aux incidences souvent fâcheuses ni n’êtes contraint de vous retourner pour accéder à vos appareils électroménagers ou vos meubles au sein d’une cuisine en I.

Les lacunes

Néanmoins, les fins cuistots peuvent regretter que la longueur du plan de travail soit limité dans une telle configuration. De même, ce n’est pas l’agencement le plus optimal en termes de déplacement. Si vous optez pour une cuisine fermée, la forme en I a le désavantage d’accentuer l’étroitesse de la pièce. Notons pour les cuisines de type ouverte que les équipements électroménagers sont visibles depuis le séjour, un aspect susceptible de gêner les particuliers les plus exigeants.

La cuisine en U

Les avantages

C’est le plan de cuisine U qui trouve davantage grâce à vos yeux ? Tout d’abord, cette configuration autorise le plus fréquemment une grande surface de plan de travail. Si vous vous sentez l’âme d’un chef, vous allez apprécier, y compris si l’un de vos proches joue le rôle de commis ! Difficile aussi de rester indifférent à son agencement optimal qui facilite l’accès aux trois pôles d’activité. Sans l’oublier le très généreux volume de rangement qu’offre une cuisine en U.

Les lacunes

Quid des limites de cet agencement ? D’une part, ce dernier exige d’avoir une distance minimum d’1,50 m entre les linéaires parallèles. D’autre part, la cuisine en U vous invite grandement à jeter votre volu sur des rangements astucieux pour aménager les recoins.

Les alternatives

Parmi les autres options existantes, on distingue notamment la cuisine à double linéaire, qui ne contraint pas à aménager les angles. Celle dotée d’un îlot central offre une plus grande capacité de rangement, grâce aux meubles intégrés à l’îlot. La cuisine avec bar trouvent aussi les faveurs d’un certain nombre de personnes, elle s’apparente à cuisine en U, à laquelle on a ajouté un retour bar ou un prolongement du plan de travail.

Le triangle d’activité

Le triangle d’activité que nous avons énoncé à plusieurs reprises détermine dans une certaine mesure le caractère fonctionnel et le confort de votre cuisine. Il est constitué de trois pôles essentiels que sont l’espace de rangement, le point d’eau et la zone dédiée à la préparation et à la cuisson. Tout d’abord, le rangement ou lieu de stockage doit pouvoir accueillir un maximum de denrées, le retour des courses et la préparation des repas sont ainsi facilité. A toute proximité du point d’eau, nous vous suggérons de loger une poubelle, vous gagnerez du temps lors du débarrassage. Par ailleurs, c’est votre intérêt de disposer vos ustensiles de cuisines près de l’espace de cuisson / préparation. Toutes ces recommandations ne visent qu’à vous rendre la vie plus facile quand vous vous retrouvez derrière les fourneaux. Une grande cuisine dont l’agencement est mal pensé peut tout à fait nuire à votre bien-être tandis qu’une cuisine de petite taille au triangle d’activité optimisé constitue un endroit agréable à fréquenter !

Ouverte ou fermée ?

Concoter de bons petits plats pour le dîner et écouter ses enfants raconter leur journée…voilà notamment ce que permet une cuisine ouverte, forcément très conviviale. Le revers de la médaille qui incite des propriétaires à lui préférer une cuisine fermée : la diffusion des odeurs. La cuisine ouverte favorise également une circulation fluide et agrandit l’espace des appartements de taille modeste. Il faut en revanche supporter les bruits occasionnés par le réfrigérateur et autres appareils électroménagers…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer