Mondial du Bâtiment : la filière bois à l’honneur sur Batimat

Le Mondial du Bâtiment 2022 signera un retour en force de la filière bois sur Batimat. Toute la filière, de l’amont à l’aval, est conviée à ce grand rendez-vous professionnel. Après plusieurs éditions au Parc des Expos de Paris Nord Villepinte, le salon retrouve le centre de Paris, Porte de Versailles.

Du 3 au 6 octobre 2022, le Mondial du Bâtiment se dévoilera dans un nouveau format, Porte de Versailles. Organisé par RX France, l’Afisb et Uniclima, il comprend trois salons professionnels sur 136 000 m² de surface d’exposition :

  • BATIMAT, organisé au sein des pavillons 1, 4, 5 et 6 ;
  • le salon IDÉOBAIN, dans le pavillon 2 ;
  • INTERCLIMA, organisé dans le pavillon 3.
Le mondial du bâtiment rassemble trois grands salons professionnels : Batimat, Idéobain, Interclima à Paris.

4 grands thèmes phares

Parmi les thèmes forts de cette édition 2022 : l’environnement ; le climat et la productivité ; les usagers et habitants ; les métiers.

« Ces thèmes phares touchent tous les secteurs. Nous verrons notamment un retour en force, sur Batimat, du secteur bois. Toute la filière, de l’amont à l’aval, sera présente avec, entre autres, les stands du CNDB, du Codifab et de France Bois Forêt », a détaillé Guillaume Loizeaud, Directeur du Mondial du Bâtiment, lors de la conférence de presse de présentation du salon, ce mardi 28 septembre.

Dans le pavillon 1 plus précisément, 300 m² seront spécialement créés pour mettre en avant les acteurs de la construction low carbone. « Le biosourcé et le végétal rencontrent notamment beaucoup d’enthousiasme », a précisé Guillaume Loizeaud. Le pavillon 1 comportera également les espaces d’exposition de la filière photovoltaïque et des métiers de l’aménagement intérieur. Il comportera aussi un secteur dédié au “hors site”, d’une surface trois fois supérieure à celle prévue durant l’édition de 2019.

Idéobain et Interclima : deux grands piliers du Mondial du Bâtiment

Sur Idéobain, le sujet de la recyclabilité des produits sera particulièrement mis en avant avec un parcours zéro déchet. Plus de 45 stands sont d’ores et déjà vendus, avec des démonstrations sur des sujets concrets et techniques, et des innovations.

Il comprendra aussi un “espace créateur”, ainsi que des parcours thématiques sur « deux sujets qui questionnent beaucoup les professionnels en ce moment »  : le zéro contact, c’est-à-dire des solutions d’hygiène face au covid, et le zéro ressaut pour les douches, obligation réglementaire depuis janvier 2021 pour les logements neufs.

Autre salon, autre sujet : le salon Interclima revient avec les ateliers Rex, retours d’expériences. Maître d’ouvrages et acteurs de la construction prendront la parole pour livrer leurs expériences sur des chantiers livrés.

La thématique des “Métiers” sera un autre grand pilier du Mondial du Bâtiment. Le pavillon 4 accueillera du matériel, des outillages, un espace innovation et technologique, avec 70 stands de démonstration.

L’Ademe proposera également un stand de formation sur les sujets comme la rénovation énergétique. « Il s’agit de rendre plus visibles les métiers et les compétences, à l’heure où le secteur rencontre des difficultés de recrutement », précise Guillaume Loizeaud.

En route vers le numérique

En amont des salons physiques, le Mondial du Bâtiment poursuit le développement de sa stratégie digitale.

Notamment, par ses partenariats avec Batiradio, 1ère webradio du secteur créé il y a deux ans. Diffusés en direct chaque premier vendredi du mois, Les Rendez-vous du Mondial du Bâtiment ouvrent les débats entre spécialistes et acteurs de la construction sur des sujets comme la RE2020, la REP, le plan France Relance, la rénovation énergétique dans les territoires, la construction 4.0, les métiers du bâtiment, les tendances et le design etc.

L’autre grande nouveauté est la création d’un site de « salons augmentés » : batiadvisor.fr. Il s’agit d’un espace d’information, de décryptage des tendances et de valorisation de l’innovation.

Les professionnels pourront donc entrer en contact avec les marques, donner leur avis ou leurs appréciations et disposeront d’outils adaptés à leurs besoins :

  • Des fiches produits conçues avec les codes du e-commerce ;
  • Un moteur de recherche produits/solutions et fournisseurs.
  • Des show-rooms virtuels ;
  • Des vidéos démos ;
  • Un contenu varié (études exclusives, livres blancs, baromètres inédits…) sur les métiers présents sur les salons physiques.
  • Advertisement

À noter que, pour ceux qui ne pourront pas se déplacer, le Mondial proposera une expérience digitale permettant d’assister à distance à une grande partie des contenus des salons physiques.

Même si le programme présenté ce mardi, en conférence de presse, reste préliminaire, cette nouvelle formule semble avoir déjà convaincu nombre de professionnels. 2/3 de la surface d’exposition sont déjà vendus ou réservés.

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer