Terrasse bois : ces produits qui séduisent les Français

En 2021, les professionnels ont vendu 16 millions de m² de terrasse bois en France, tous produits confondus. En constante progression depuis 2015, ce marché connaît une forte accélération : +34 % entre 2019 et 2021. Quels sont les produits plébiscités par les Français ? Le point avec l’étude*, présentée par Le Commerce du Bois.

La terrasse bois, un marché en plein boom © Pexels

La crise sanitaire et les envies de travaux d’aménagement extérieur des Français ont boosté le marché de la terrasse bois.

Depuis 2015, celui-ci est en constante progression (+10% par an en moyenne). Mais il a vraisemblablement connu une « accélération sans précédent » entre 2019 et 2021 (34%). En 2021, 16 millions de m² de terrasse bois ont ainsi été vendus dans l’Hexagone.

La terrasse bois : un produit naturel en vogue

Au-delà du contexte pandémique, la terrasse bois regroupe un ensemble de produits, de plus en plus demandés par les consommateurs. Il apparaît « en adéquation avec la mouvance environnementale tournée vers des produits naturels », souligne Le Commerce du Bois dans son étude.

Les espaces extérieurs de l’habitat, jardin, balcons, terrasses sont devenus des espaces de vie au même titre que les espaces intérieurs. Mais les consommateurs sont à la recherche de solutions rapides pour s’approprier ces lieux. La terrasse bois est perçue, à ce titre, comme un aménagement facilement réalisable.

Depuis 2019, les professionnels constatent ainsi une accélération des ventes. Tous les produits terrasse bois connaissent un même engouement :

+30% pour les terrasses en bois résineux ;
+33% pour les terrasses en bois exotiques ;
+50% pour les terrasses en bois composites.

La terrasse bois est plébiscité pour son côté naturel et écologique © Pexels

Les terrasses en bois résineux toujours en tête

Les terrasses en bois résineux sont parmi les produits largement majoritaires et représentent plus de 60% des ventes pour atteindre 10 millions m² vendus en 2021. Des produits qui séduisent par leur esthétique et un rapport qualité/prix bien perçu et très compétitif.

Les résineux traités écrasent le marché

Les bois résineux traités (pin autoclave/saturateur/thermo chauffés) représentent la quasi-totalité du marché des terrasses en bois résineux (92%). Le traitement autoclave apparaît comme majoritaire à hauteur de 87%.

On constate des progressions sans précédent depuis 4 ans pour toutes les terrasses en bois résineux traités. En particulier, les lames en Pin Sylvestre autoclave (+75% depuis 2017), bien placées en termes de prix et destinées à tous types d’usages en terrasse.

Vers une revanche des bois non traités ?

Alors que les terrasses en bois résineux sans traitement restent marginales avec 8% du marché (dont 70% Mélèze et 22% Douglas) elles deviennent des « axes de développement stratégique » pour certains acteurs du marché, portés par les demandes des clients pour des produits naturels.

En 4 ans, les ventes de lames de terrasses en bois résineux naturellement durables ont pratiquement doublé. Les maîtres d’ouvrage semblent avoir de nouvelles attentes, en particulier pour des produits « écologiquement vertueux » (sans traitement, en circuits courts, valorisant la ressource locale compris bois feuillus).

Terrasses et bardages en bois - Anova Bois

Les terrasses en bois exotiques se maintiennent

Les terrasses en bois exotiques quant-à-elles se maintiennent en 2021 à 3 millions m² vendus. Ces dernières sont plébiscitées pour leur longévité (durables et sans entretien). De plus, elles sont soutenues par une offre en bois certifiés pour la gestion durable des forêts (FSC ou PEFC). Les essences les plus plébiscitées restent le Cumaru et l’Ipé.

Les terrasses en bois composite progressent

Les terrasses en bois composite (y compris en bambou) représentent désormais 20% du marché avec 3,2 millions m² vendus en 2021, une forte progression qui les positionne au niveau des terrasses en bois exotique notamment grâce à l’absence d’entretien et à une certaine montée en gamme (produits plus résistants, meilleure tenue dans le temps).

Terrasse bois : des produits promis à un bel avenir

Bénéficiant d’un changement de mode de consommation qui devrait perdurer, le marché de la terrasse bois et dérivés ne cesse donc de progresser ces dernières années et pourrait atteindre 25 millions de m² en 2025.

L’entrée en application de la RE 2020, depuis le 1er janvier 2022, prônant la réduction de l’impact carbone, offre des perspectives encourageantes pour la terrasse bois, composant biosourcé pouvant contribuer à la performance environnementale et au bilan carbone d’un projet de construction.

Advertisement

*Cette étude s’appuie sur une trentaine d’entretiens menés auprès des principaux acteurs de la filière (industriels, importateurs, distributeurs, architectes…). Elle prend en compte tous les produits finis de lames de terrasses en bois et dérivés, résineux, bois exotique, bois de feuillus et lames composites.

Photos : © Pexels

Advertisement
Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer