Les atouts de la terrasse en bois

Lorsqu’il s’agit de matériaux de construction pour les terrasses, le bois est un choix éco-responsable qui offre une durabilité exceptionnelle. Ce matériau naturellement robuste doit être certifié par les organismes PEFC ou FSC. Le respect des labels environnementaux garantit que le bois provient de forêts gérées durablement et confirme la responsabilité écologique dans la chaîne d’approvisionnement et de suivi.

La terrasse en bois certifiée

Les certifications PEFC et FSC sont accordées aux exploitants forestiers qui suivent un ensemble de normes rigoureuses destinées à maintenir l’équilibre écologique des forêts tout en assurant leur exploitation économiquement viable. Ces labels permettent non seulement de garantir que les ressources forestières sont utilisées avec respect mais elles contribuent activement à leur régénération continue. Ils attestent de la traçabilité des arbres. Choisir une terrasse bois certifiée témoigne d’une responsabilité environnementale tout en profitant de la qualité du produit.

Les essences locales pour la terrasse

Au sein de l’univers des terrasses en bois, les variétés locales comme le robinier, le douglas et le pin sont fréquemment utilisées. Ces matériaux arborent une teinte naturelle oscillant entre brun clair et brun foncé, proposant ainsi une vaste palette de choix. Leur finition est habituellement satinée et douce au toucher, rehaussant leur raffinement. Ces essences sont prisées pour une utilisation en terrasse de par leur durabilité et leur capacité à résister aux conditions météorologiques (eau, U.V.).

La résistance et durabilité

Les terrasses en bois sont exposées aux éléments, notamment la pluie, l’humidité du sol, et les fluctuations de température. Le bois doit donc être capable de résister à des conditions environnementales sévères (classe d’emploi 4). La classe d’emploi 4 est destinée aux bois en contact direct avec le sol ou l’eau douce, où l’humidité est permanente ou fréquente. Certaines essences locales ne sont que classe 3 aussi pour augmenter leur durabilité, les lames font l’objet de traitements. Il existe plusieurs types de traitements couramment utilisés.

Le traitement autoclave consiste en une imprégnation sous pression avec des produits chimiques pour protéger le bois contre les insectes, les champignons et l’humidité. Le thermo-traitement implique de chauffer le bois à haute température, ce qui modifie sa structure cellulaire et améliore sa résistance à l’humidité et aux attaques biologiques. L’acétylation constitue un autre procédé améliorant l’imputrescibilité du bois. Cette méthode altère chimiquement la structure même du matériau pour le rendre plus stable et moins sujet aux dégradations dues aux éléments extérieurs.

Ces traitements, pour les essences non classe d’emploi 4, consolide la longévité du bois tout en renforçant sa résistance face aux conditions météorologiques défavorables et aux attaques biologiques comme celles provenant des champignons ou termites.

Les essences exotiques

Les essences exotiques telles que le teck, l’ipé ou encore le cumaru, sont naturellement classe 4. Elles se différencient par leurs nuances variant du doré au marron sombre avec parfois un éclat rougeâtre ou verdâtre suivant les essences. Leur apparence est généralement plus élégante grâce à une finition minutieuse qui sublime la texture profonde du bois. L’originalité qu’ils dégagent donne à la terrasse une caractère singulier et noble tout en assurant une durabilité exceptionnelle sans traitement.

La Facilité d’installation et d’entretien

L’Entretien courant

L’installation d’une terrasse en bois est appréciée pour sa simplicité. Son maintien régulier nécessite peu d’effort. Un nettoyage minimal, avec un brossage à l’eau claire, élimine généralement les taches superficielles et conserve son allure d’origine. Pour restaurer la teinte originale du bois qui grisonne avec le temps, des produits de type dégriseur sont nécessaires.

Le Traitement spécifique de finition pour terrasse

Cet entretien régulier ne suffit pas toujours pour assurer une longévité optimale à votre terrasse. Des traitements spécifiques comme l’huilage ou l’utilisation d’une lasure se montrent efficaces contre les intempéries et les UV, agissant comme un bouclier protecteur pour la structure du bois et prolongeant ainsi sa durée de vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut