Un immeuble bois de 37 mètres de haut à Strasbourg

Le projet Sensations de Bouygues Immobilier frappe fort et haut à Strasbourg. Imaginé par Koz Architectes et APSE Architectes, l’immeuble en R+11 dispose d’une structure bois, et propose 150 logements. Le chantier, réalisé par Eiffage Construction Grand Est, doit démarrer ce mois-ci.

Un immeuble en bois bien situé

immeuble en bois CLT sur Strasbourg
Situé dans le quartier du Port du Rhin, à proximité du jardin des Deux Rives, le programme Sensations dispose d’une structure poteaux-poutre en bois lamellé collé, posée sur un socle en béton. Les façades en R+1,2 et 3 qui assurent notamment la stabilité de l’immeuble de 37 mètres de haut, seront en panneaux de bois lamellé-croisé (CLT), tout comme les cages d’escalier et d’ascenseurs et les planchers. Ces caissons permettent un jeu de volumes. Puis, à partir du niveau R+4, la façade sera recouverte d'une maille métallique déployée.

« Portée par des enjeux écologiques forts, la conception de la résidence s’appuie sur le mariage de matériaux naturels et biosourcés où le bois occupe une place de choix. L’architecture audacieuse s’intègre dans son environnement urbain en imposant sa singularité. La façade s’élance vers le ciel en jouant sur le contraste entre la noblesse du bois et l’aspect épuré d’un maillage métallique pour créer un design à la fois élégant et novateur », souligne Bouygues Immobilier dans sa plaquette de présentation.

Un bâtiment réalisé grâce au concours Eurométropole

Ce programme s’inscrit dans le cadre du concours lancé en 2013 par l’Eurométropole de Strasbourg pour l’aménagement d’un îlot démonstrateur résidentiel passif en bois et biosourcé. Bouygues Immobilier, associé à Eiffage Construction Grand Est ont été sélectionné pour donner réalité à ce bâtiment imaginé par Koz Architectes et APSE Architectes.

immeuble en bois CLT sur Strasbourg
Le permis de construire a été déposé en décembre 2015, et obtenu en juillet 2016. Le terrain a ensuite été acheté auprès de la Ville en juillet 2017. « Compte tenu des particularités techniques de ce projet, les études en phase permis de construire puis DCE (dossier de consultation des entreprises) ont été plus longues que pour un projet en construction traditionnelle», explique le maître d’ouvrage Bouygues immobilier.

« 3 200 m3 de bois seront utilisés sur le chantier, dont les études viennent de se conclure. Les travaux doivent démarrer ce mois-ci et se terminer 20 mois plus tard », précise-t-on.

Le bâtiment passif de 9 605 m² peut accueillir 146 appartements du studio au 5 pièces de 24 à 140 m2 avec balcon, terrasse ou jardin pour tous les logements.

Les appartements seront connectés et intelligents via un système domotique centralisé. Le chauffage sera assuré par un plancher chauffant réversibles, type Natural Cooling pour le système de rafraîchissement.

Advertisement

Texte : Claire Thibault – Photos : Architectes : KOZ Architectes et ASP Architecture – Perspectives : INFIME

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer