Une maison en bois en altitude

Passionné par l’art indien, le propriétaire de cette maison a réalisé son rêve. Perchée à 350 m d’altitude, sa maison bois fait le lien entre sculpture et architecture.

Une maison en bois en altitude

Une maison en bois en altitude façade

On y entre par une porte monumentale en bois, une gopoura qui marque habituellement la frontière entre l’extérieur et l’enceinte sacrée d’un temple indien. Sculptée d’innombrables motifs floraux, cette porte signe le point de départ du projet.

«Il s’agit de la porte d’un temple de la vallée de Swat, récupérée au Pakistan en 1994. Elle aurait probablement été détruite si je ne l’avais pas récupérée, alors que c’est un chef d’œuvre de l’art indien du 18e siècle. Nous avons d’ailleurs réalisé la maison avec l’envie de valoriser cette porte, ce morceau d’histoire, dans la nouvelle construction », explique l’occupant des lieux.


Décoration indienne

Ex-propriétaire d’un magasin de meubles dans la région, ce passionné a dévoué une grande partie de sa vie à la recherche et l’importation d’objets de décoration. Mais aussi aux meubles indiens.

Une maison en bois en altitude terrasse

Après avoir collaboré plusieurs années, avec l’entreprise Itinéraires Bois pour meubler ses réalisations, le propriétaire décide de revendre son magasin et de s’offrir la maison de ses rêves. «C’est la première fois que je fais construire en bois et à la montagne dont l’architecture a des similitudes partout dans le monde. Après avoir habité une maison conventionnelle, j’ai voulu m’offrir du bois, plus doux, plus feutré, avec un design sympa ».


Un projet by Itinéraires Bois

Le constructeur Itinéraires Bois est naturellement chargé du projet. Sa spécialité ? Des maisons en ossature bois, personnalisables, source de bien-être pour «faire de votre rêve une expérience unique».

Une maison en bois en altitude intérieur
Advertisement

«Je n’avais qu’une demande : faire entrer la nature à l’intérieur de l’habitat», se souvient le propriétaire. Malgré l’exiguïté du terrain, la maison s’intègre dans son paysage, à la façon d’une villa perchée. Son bardage composite gris allié à un enduit blanc offre un rendu très contemporain tout en espaçant les contraintes d’entretien.


Habiter dans cette maison revient à bénéficier chaque jour d’un tableau 100% naturel. Un brin exotique mais surtout propice à la méditation.

Une maison en bois en altitude vue

FICHE TECHNIQUE

Architecte : Itinéraires d’Architecture
Constructeur : Itinéraires Bois – Christophe Dunand
Localisation : Albertville (73)
Année de construction : 2019
Surface plancher : 242 m²
Prix : 1900 €/m2
Système constructif : Ossature bois sur
semelles filantes béton
Revêtement : Bardage composite Twinson, Deceuninck + enduit
Isolation : Dalle : TMS 100 mm
Murs : Ouate de cellulose 200 mm + fibre de bois 60 mm Toit : Ouate de cellulose 200 mm + TMS 80 mm
Chauffage/EnR : Poêle à bois + pompe à chaleur
Menuiseries : Aluminium 4/16/4
Terrasse : Ipé


Texte : Claire Thibault – Photos : Franck Paubel

Advertisement
Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer