6 projets urbains pour réinventer Angers

Suite à l’appel à projets urbains “Imagine Angers”, lancé en janvier 2017, 6 équipes viennent d’être sélectionnées pour leur projet d’infrastructure moderne et innovante. Les premiers bâtiments devraient sortir de terre en 2022.

Dévoilés ce 14 mars à l’occasion du MIPIM à Cannes, les lauréats sélectionnés lors de l’appel à projets “Imagine Angers” visent à doter la ville d’infrastructures innovantes.

Le jury, composé d’experts dans l’immobilier, avaient déjà pré-sélectionné 25 finalistes. Un jury qui a fait « des choix audacieux», selon Roch Branchour, l’adjoint au maire angevin. Les Angevins ont de leur côté pu afficher leur préférence via un sondage réalisé par le Courrier de l’Ouest. Le choix des internautes s’était porté sur “Arborescence” avec plus de 2500 votes.

architecture bois
Advertisement
Photo Musée des Collectionneurs : © Steven Holl – Franklin Azzi Architecture – Paul Arene/ XO3D pour Compagnie de Phalsbourg

Chacun des projets présentés possèdent des particularités architecturales uniques. “Le Musée des Collectionneurs” pour le site Front de Maine a été pensé par l’architecte mondialement connu, Steven Holl. Son inspiration pour ce bâtiment est issue principalement des fondations angevines. Le volume massif du musée correspond aux tours du Château d’Angers, monument majeur de la ville. Posé sur un miroir d’eau, l’ensemble se reflète au sol à l’image des marécages sur lesquels ce quartier a été bâti.

architecture bois
Photo Jean Moulin : © Airstudio

Le projet “Jean Moulin” sur le site du même nom tire pour sa part son épingle du jeu avec l’utilisation de terre crue, un matériau ancien. Les immeubles et maisons individuelles, conçus à partir de ce matériau, reposent sur pilotis ou plain-pied assurant le confort et la qualité de vie intérieure des futurs occupants.

architecture bois
Photo La Tour Tip : © Agence Rolland & Associés

La “Tour Tip” située sur le site de la Proue contient, pour sa part, une quarantaine de logements pour de futurs étudiants actifs, en colocation. Son architecture réalisée à partir d’une trame aléatoire de béton laisse imaginer des branches d’arbres, comme un rappel de l’identité végétale de la ville. Son exposition vers le centre-ville et les basses vallées offre des vues sublimes du canton angevin.

architecture bois
Photo Climax : © Tetrarc

Le projet “Climax” de Montaigne vient s’inscrire dans le développement de l’avenue du même nom. Son innovation repose sur la création d’une ferme urbaine contenant des espaces de culture en terrasse et sous serre. Patrimoines angevins, l’horticulture et les murs de schistes sont mis en scène avec cette façade végétalisée du bâtiment.

architecture bois
Photo Arborescence : @ perspective: Tanguy Aumont Air Studio

Le favori des internautes angevins “Arborescence” qui prendra place dans le quartier Gambetta vient s’affirmer par sa forme. L’immeuble vu de face prend la forme d’un arbre proéminent. Il vient s’intégrer délicatement à l’îlot, en prolongeant les bâtiments existants, d’un socle de même gabarit qu’un arbre. Une crèche, une résidence seniors et des espaces de coworking animeront l’immeuble “vert”.

architecture bois
Photo Metamorphose : © Hamonic + Masson & associés / Groupe Giboire

Enfin, “Métamorphose” pour le quai Saint-Serge arborera les bords de la Maine. Dans ce quartier en cours d’aménagement, l’immeuble possède des courbes en adéquation avec la future patinoire. Les vastes terrasses, la serre tropicale, les espaces ouverts viendront offrir une vue imprenable sur la Maine. La luminosité naturelle apportée par son ouverture sur l’extérieur assurera une attractivité et un confort unique.

Les lauréats verront leurs projets de construction présentés au théâtre le Quai d’Angers : dès le 17 mars pour les sites Front de Maine, Montaigne et la Proue. Les vainqueurs des sites Gambetta, Quai Saint-Serge et Jean-Moulin seront eux présentés la semaine suivante à partir du 24 mars.

Advertisement

Les premiers permis de construire seront déposés début 2019. D’ici 2022, certains bâtiments seront déjà sortis de terre.

Texte : G.S – Photo de Une : Arborescence :  © Perspective Tanguy Aumont Air Studio

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer