Le projet “Les Bois d’Angers” avance

Après avoir été retenue comme la ville qui accueillera l’un des premiers démonstrateurs d’immeubles en bois à 10 étages, Angers connaît le nom, ou plutôt les noms, des architectes du projet.

Le projet avait été lancé en 2016 par les organismes Adivbois et PUCA (le Plan Urbanisme Construction Architecture). Une ville a été sélectionnée pour héberger ce projet : Angers. Avec une détermination affichée, la ville est ancrée depuis dans une architecture contemporaine écologique, innovante et emblématique.

Le projet en lui-même est de construire un immeuble de 10 étages, entièrement conçu de bois. Les fondations seront édifiées sur le site de l’étang Saint-Nicolas. PUCA a organisé un concours national de conception-construction qui a vu 6 équipes s’opposer. Le projet finalement retenu par le promoteur Duval, sélectionné par la Ville, est le fruit d’une collaboration entre les architectes Jean-Philippe Le Bœuf et Emmanuel Quin (CALQ Architecture) et Lina Ghotmeh (LGA), sur un projet baptisé “Les Bois d’Angers”.

Les plans de l’immeuble ont été pensés autour d’une insertion urbaine et paysagère profonde, correspondant à l’environnement du parc. Le bâtiment sera constitué d’une ossature en panneaux de bois (CLT) et habillé d’un bardage à claire-voie, pré-grisé. 

Cette avancée annonce un changement radical pour le quartier Belle-Beille à proximité, vers une transition verte désirée par la ville et l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine).

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.