Abri jardin : allier le pratique à l’esthétique

A priori, un abri de jardin doit avant tout être pratique. On attend souvent de cet espace fonctionnel qu’il fournisse une possibilité de stockage complémentaire à la maison. Partant de ce constat, il est important qu’il soit pensé en fonction, avant sa construction.

À quoi va me servir mon abri jardin ?

Selon la réponse, certaines subtilités sont à envisager. Une double porte peut, par exemple, s’avérer très utile si l’on souhaite y ranger des meubles de jardin encombrants.  Un prolongement du toit ou un coffre pour le bois rendront service à ceux qui ont une cheminée ou un poêle à bois.

Considération souvent insoupçonnée, l’esthétisme est également un point de réflexion essentiel dans la construction d’un abri de jardin. En effet, celui-ci va s’inscrire comme un prolongement de la propriété, qui s’envisage comme un ensemble.

Cet abri sera vu tous les jours, il ne doit pas gâcher l’harmonie de la propriété. Il faut donc qu’il se fonde parfaitement dans son décor que ce soit un jardin avec pelouse naturelle, gazon synthétique

Advertisement
ou autres.

Le bois N°1 des matériaux

Une fois ces deux points majeurs appréhendés, la construction s’envisage plus en détails. L’option du bois est souvent la plus intéressante pour un résultat harmonieux et robuste. Les possibilités sont légions. Du Pin le plus accessible au Cèdre le plus qualitatif, le choix ne manque ni dans les essences, ni dans les teintes.

Il est important cependant de considérer l’entretien, puisque l’extérieur de l’abri sera soumis aux aléas de la météo. Un abri en bois brut doit être traité avec un lasure incolore ou teinté pour vieillir correctement. Certains bois le sont déjà au préalable.

Quelle déclaration ?

La superficie nécessaire est un autre paramètre à envisager. Au delà de 20m2, une demande de permis de construire doit être faite à la mairie.

Enfin, comme les détails font souvent la différence, des ajustements peuvent être prévus pour favoriser l’insertion de l’abri dans le paysage. Une fenêtre rappelant celles de la maison, un treillage pour installer une plante grimpante ou encore une peinture dont la couleur s’accorde avec un autre élément de la propriété habilleraient la construction.

Il y a plus de choses à réfléchir qu’on ne le pense en premier lieu, lorsque l’on décide de faire construire un abri de jardin. Le plus important est de toujours l’envisager dans la globalité de l’espace. Un abri jardin réussi est celui qui vous deviendra indispensable, tout en se fondant discrètement chez vous.

Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer