REPORTAGE : PLATEFORME D’OBSERVATION

Plateforme d’observation par Javier Mera, Jorge Andrade et Daniel Moreno Flores

Cette plateforme d’observation en bois est signée des architectes Javier Mera, Jorge Andrade et Daniel Moreno Flores. Elle se trouve à trois kilomètres au-dessus du lac Quilotoa situé à l’intérieur d’un volcan actif dans les Andes équatoriennes.

 architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores3

architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores1

Positionné à 3974 mètres au dessus du niveau de la mer, la haute altitude de Quilotoa offre aux touristes deux points de vue différents sur l’eau turquoise. Le projet a été initié par l’office du tourisme équatorien, qui a demandé une « attraction » qui appuierait les visites guidées, les restaurants et les hébergements gérés par la communauté indigène Shalala. La plateforme en bois à charpente d’acier comprend un pont supérieur qui s’étend dans le vide et un ensemble de marches créant une sorte de gradins.

architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores5  architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores4

L’expérience de l’utilisateur est enrichie par la création de cette plateforme qui cherche à donner au visiteur l’occasion de «voler» au-dessus du paysage, produisant une sensation presque de vertige. Les surfaces en bois de teck ont une finition pré-patinée qui leur permettent de se fondre dans le paysage, les balustrades sont vitrées afin de ne pas perturber les vues.

architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores2  architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores7

La beauté discrète mais magnifique sur le paysage exige une réponse architecturale austère, dans une tentative de se fusionner avec le paysage environnant. La structure sera maintenue par la communauté locale, et a été conçue de sorte qu’elle peut être facilement démontée si nécessaire. Le projet comprenait également l’ajout d’un sentier de gravier qui relie la plateforme à d’autres installations touristiques à proximité.

architecturebois-report-reportage-Plateforme d’observation-Javier Mera-Jorge-Andrade-Daniel-Moreno-Flores8

Pour en savoir plus sur Javier Mera, cliquez ici, sur Jorge Andrade, cliquez là et sur Daniel Moreno Flores, cliquez ici.

Crédits photographies: Lorena Darquea, Pablo Puente et Javier Mera

Source : Journal du design

Retour haut de page