Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Le chalet Le Cerf des Hautes-Vosges

Confiante sur la durabilité du bois, Lauriane a investi dans la construction de chalets à la montagne, dédiés à la location haut de gamme. C’est le troisième qu’elle fait construire avec l’entreprise Chalets Décobois, à Xonrupt-Longemer, dans les Vosges. Et ce ne sera pas le dernier…

Le chalet Le Cerf, le troisième de Lauriane

chalet Le Cerf - Chalets Décobois

Après l’Étoile et le Sapin, Lauriane a baptisé son troisième chalet Le Cerf des Hautes-Vosges. « J’en ai six en réalité, trois construits et trois rénovés avec l’entreprise Chalets Décobois », explique la propriétaire. « Le bois est un investissement durable. Il dégage aussi une chaleur et une sensation de bien-être que les autres matériaux ne procurent pas. Je veux que mes clients se sentent dépaysés, dans un environnement calme. »


Un chalet imposant

Dos à la montagne, en pente raide, le chalet s’ouvre à perte de vue sur la forêt de sapins vosgiens.

chalet Le Cerf - Chalets Décobois

« Pour s’adapter au terrain, l’ossature bois et le système poteaux-poutres en Douglas sont mis en œuvre sur un soubassement en béton. Cela permet de créer un rez-de-chaussée au même niveau que la route, et de profiter d’un rez-de-jardin spacieux, aménageable », indique Jean-Baptiste Jeandel, co-gérant de l’entreprise Chalets Décobois.

Le chalet, imposant, n’a rencontré aucune difficulté à s’implanter sur ce territoire montagnard. « Le PLU nous autorise la création de larges avant-toits qui font le cachet d’un vrai chalet et qui le protègent aussi des intempéries et des UV », souligne le professionnel.


Un mariage de matières

En façade, le bardage en Mélèze brut de sciage, a reçu un traitement au saturateur. « Le bois crée ainsi sa propre pellicule protectrice, ce qui ralentit son grisaillement ». La construction du chalet a nécessité environ six mois de travail : un mois et demi pour la fabrication des murs et de la charpente en atelier, le même temps pour le montage de la structure par deux charpentiers, in situ, puis trois mois pour les finitions intérieures.

.« Les gérants proposent toujours des projets sur-mesure avec des ambiances différentes. Ils arrivent à transmettre leur passion du bois », apprécie la propriétaire des lieux, qui a travaillé de concert avec les artisans pour imaginer son chalet où le cerf est roi. Les différentes essences de bois se marient ainsi avec la pierre et l’acier pour raconter une nouvelle histoire à chaque fois. 


Lauriane travaille déjà à la création de son quatrième chalet neuf, qu’elle construira aussi avec l’entreprise Chalets Décobois. Mais le nom restera secret jusqu’à ce qu’il sorte de terre…

chalet Le Cerf - Chalets Décobois

FICHE TECHNIQUE :
Constructeur : Chalets Décobois
Localisation : Xonrupt-Longemer (88)
Année de construction : 2016
Surface habitable : 245 m²
Prix : À partir de 2500 €/m²
Système constructif : Ossature bois et poteaux-poutres, Douglas 
Revêtement : Bardage en Mélèze brut de sciage, pose clouée-collée, finition saturateur
Isolation : Dalle : Polyuréthane projeté 100 mm
Murs : Laine de bois souple 140 mm + laine de bois rigide 40 mm
Toit : Polyuréthane en pose croisée de 80 mm + fibre de bois rigide 30 mm
Cloisons : Laine de bois 80 mm
Chauffage/EnR : Poêle à bois + plancher chauffant
Menuiseries : Pin
Terrasse : Pin, autoclave marron classe 4, structure en Douglas


Texte : Claire Thibault – Photos : © Thomas Devard
Source : Architecture Bois N°94

Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer