chauffage-cheminée-poêle-insert

Quel chauffage pour votre maison en bois, poêle ou cheminée?

Dans des logements individuels à l’isolation revisitée, le chauffage au bois a toute sa place. Chaleureux, convivial, le bois est un combustible économique, à fort rendement énergétique, renouvelable et donc respectueux de l’environnement. Alors cheminée, poêle ou insert ?

Tous les types d’appareils de chauffage au bois (notamment les poêles à bois, les foyers fermés et inserts et les poêles à granulés) sont compatibles avec la RT 2012.

La cheminée est voyante autant qu’elle peut être discrète.

Encastrées ou adossées au mur, elles masquent le tuyau de fumée et les gaines afin d’amener l’air chaud dans plusieurs pièces. En plus des nombreux habillages proposés, elles peuvent accueillir différents foyers pour bénéficier d’une puissance et de caractéristiques adaptées (porte relevable en fonctionnement, large vision du feu…) pour le juste confort. Elle se révèlent être, en plus, un excellent moyen de gain place, associant le design au compact.

Plutôt un poêle à bois bûche ?

Lors de l’installation d’un poêle, il est important de le placer judicieusement afin que la répartition de la chaleur générée exclusivement par rayonnement soit optimisée et minimise la consommation des autres systèmes de chauffage de l’habitation. Les poêles à bois actuels sont munis d’arrivées d’air primaire* et secondaire*, d’une vitre, d’une évacuation de fumées et de chambres de combustion primaire et secondaire. Le rendement des poêles modernes se situe entre 70 et 85 % avec une autonomie de 5 à 12 heures voire plus. La puissance et le rendement sont déterminants dans le choix d’un poêle.

Poêles et inserts à granulés

Cette technologie possède l’avantage de gérer l’alimentation de l’appareil de manière automatisée grâce à un système électronique et un petit silo intégré à l’appareil. Ces équipements peuvent également être programmables, avec une autonomie de deux à trois jours, en usage normal.

Différents systèmes sont proposés pour transmettre la chaleur soit par rayonnement et/ou par convection naturelle, soit par rayonnement et convection forcée pour une diffusion rapide de la chaleur dans une ou plusieurs pièces. Certains modèles de poêles à granulés peuvent également être raccordés au chauffage central.

Quel combustible?

On peut utiliser le Bois Bûche pour le chauffage au bois ou granule

Bois Bûche : Pour optimiser le fonctionnement de l’appareil de chauffage, il est primordial d’utiliser des combustibles bois secs. Pour une bonne efficacité lors de sa combustion, le taux d’humidité du combustible doit être inférieur à 20 %. Un bois coupé au printemps pourra être brûlé un an et demi voire seulement deux ans plus tard. Cheminées, poeles.

Granulés : Les granulés de bois sont fabriqués à partir d’essences de bois résineux ou de bois feuillus. Ils sont produits grâce par une importante pression mécanique sur la sciure, sans ajout de colle lors de leur confection. Les granulés de bois doivent justifier d’un taux d’humidité inférieur ou égal à 10%. Inserts, poeles.

Flamme Verte

Enfin, si l’installation de chauffage est réalisée par un professionnel RGE, le choix d’un appareil indépendant ou d’une chaudière labellisé Flamme Verte assure une éligibilité aux aides financières (crédit d’impôt, éco prêt à taux zéro). Attention toutefois certaines aides s’arrêtent fin 2019 et le label Flamme Verte ne rendra éligible que les appareils estampillés 7 étoiles.

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer