Construction Garantie!

S’il est bien souvent exaltant, un projet de construction nécessite aussi une préparation adaptée. Faire appel à des professionnels, est une étape incontournable. Environ 2000 entreprises françaises de construction bois, essentiellement artisanales, prospèrent sur ce marché. Voici nos conseils pour lancer son projet et choisir ses intervenants, en toute confiance. Eviter les tracas et choisir la meilleure garantie (www.index-habitation.fr/dommages-ouvrage), voilà ce que tout un chacun désire au moment de se lancer dans la construction de sa maison.

La première étape est de se rendre en mairie, pour s’informer des projets de construction en cours et à venir, connaître les risques naturels (séismes, inondations…) et consulter le Plan Local d’Urbanisme ( PLU ). Ce plan précise notamment les différentes normes architecturales à respecter ( forme de la toiture, couleur des matériaux, etc. ). Pour le terrain, il est bon de savoir s’il possède un certificat d’urbanisme : ce dernier indique sa situation, les dispositions d’urbanisme et de limitations administratives au droit de la propriété ( servitudes d’utilité publique, droit de préemption, zone de protection dans le
périmètre d’un monument historique… ).

Si certains départements affectés par des risques particuliers ( séismes, glissements de terrain, argiles gonflantes, présence de vides… ) imposent une étude de sol, la démarche n’est pas obligatoire. Mais elle est vivement conseillée. Il suffit pour cela de se renseigner auprès d’un bureau d’études spécialisé en géotechnique. L’étude permet ensuite d’adapter les fondations de l’habitation au contexte géologique local ( argile, remblais, cavité souterraine, hydromorphie, nappe phréatique… ). En cas de problèmes, si le futur propriétaire est en mesure de fournir une étude de sol, la sinistralité sera moins élevée, tout comme la prime d’assurance : Certaines compagnies consentent une réduction pouvant atteindre 40 à 50 % sur l’assurance dommages-ouvrage, ce qui permet d’amortir l’étude de sol ( 1 % du prix de la maison ).

En matière de garanties, la loi française a fait de la protection du client une priorité. Trois garanties sont obligatoires pour les professionnels : la garantie de ” parfait achèvement “, la ” garantie biennale ” et la ” garantie décennale “. En cas de travaux susceptibles de mettre en jeu la garantie décennale, le client doit pour sa part souscrire obligatoirement une garantie dommages-ouvrage. Celle-ci débute à l’expiration de la garantie de parfait achèvement pour une durée de 10 ans à compter de la date de réception des travaux. Sur convocation du constructeur ou du maître d’œuvre, et en présence des différents entrepreneurs, le client doit se rendre sur le chantier et constater le bon achèvement des travaux et leur conformité au contrat. Un procès-verbal est signé par les différents professionnels présents et par le maître d’ouvrage. Il constitue la base des recours à exercer par la suite.

En conclusion, le choix des partenaires, constructeurs, maîtres d’oeuvre ou architectes tient beaucoup du relationnel. Si, au niveau conception, vous recherchez un produit plutôt “ standard ”, ou semi-industrialisé, vous pouvez vous adresser à un constructeur. Pour une construction plus personnalisée, penchez plutôt pour un architecte. Il existe aussi des constructeurs ou entreprises de construction bois, notamment organisés en coopérative, qui proposent une démarche totalement personnalisée. Dans tous les cas, s’assurer évite bien des mauvaises surprises.

Texte Serum Presse

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.