deigner d'interieur -formation designer

Design d’intérieur, ce qu’il faut savoir sur la formation!

Le design d’intérieur prend de l’ampleur, grâce à l’engouement des Français pour l’aménagement et la décoration de leur(s) espace(s) de vie. Ce métier-passion attire de plus en plus de personnes aux profils variés. Vous êtes tentés ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation en design d’intérieur.

Depuis la crise sanitaire et le développement du télétravail, les Français redécouvrent leur intérieur. Soucieux de mieux vivre, de ressentir confort et bien-être, ils n’hésitent plus à faire appel à des designers d’intérieur ou à se former à titre personnel. À la clé, la garantie de disposer d’espaces de vie harmonieux et fonctionnels.

Comment se former au design d’intérieur ?

La formation de design d’intérieur est ouverte à différents profils. La très grande majorité des prétendants dispose tout de même d’un niveau baccalauréat. Il peut s’agir d’un baccalauréat général comme d’un baccalauréat professionnel orienté par exemple vers le bâtiment ou l’agencement.

Plusieurs types de formations permettent d’exercer en tant qu’architecte d’intérieur. La formation initiale s’effectue au sein d’une école d’architecte intérieur. En plus de cette formation initiale, les écoles ou instituts proposent parfois des formations continues. Elles s’adressent à des profils en spécialisation ou reconversion professionnelles. Dans les deux cas, une partie de la formation peut s’effectuer à distance.

À noter que pour ce métier, la voie de l’alternance est fortement recommandée. Elle permet d’avoir des cours théoriques et une « pratique terrain ». Pouvoir justifier d’une expérience réussie en entreprise est toujours un Plus sur un CV, pour un recruteur. Cette première expérience peut également vous conduire à un premier contrat type CDD ou CDI.

Enfin, plusieurs mastères (accessibles à BAC+3) forment au métier de designer d’intérieur. Les formations, comme l’ecole architecte intérieur Ynov, s’effectuent à un rythme variable, de 6 mois à 5 ans pour les plus complètes, selon les écoles ou le type de formation.

Vous l’aurez compris, il n’existe pas une seule voie pour accéder au métier de designer d’intérieur. Cependant, les formations d’arts appliqués et des beaux-arts constituent la voie la plus prisée pour se former. Les écoles réputées dans le domaine ne manquent pas en France (Boulle, Lisaa, Camondo, Ensad etc.)

Pourquoi suivre une formation au design d’intérieur ?

Métier-passion, le design d’intérieur nécessite à la fois une fibre artistique et des compétences techniques. La formation au design d’intérieur permet de développer ces deux qualités indispensables ! Les enseignements varient selon les écoles, mais les cours théoriques permettent généralement de découvrir l’architecture, l’art et le design sous tous les angles.

Parmi les matières étudiées :

  • L’histoire de l’art et de l’architecture : se servir des références historiques pour nourrir son projet ;
  • Le dessin sous toutes ces formes : perspectives, couleurs, croquis, esquisses, matériels, réalisations de plans, de mesures, transposition des volumes, maquettes… ;
  • Les logiciels : techniques de représentations numériques CAO (conception assistée par ordinateurs, DAO (dessin assisté par ordinateur), pour la création de plans 2D et 3D, maîtrise du BIM… ;
  • L’agencement des espaces : optimisation, révélation d’un potentiel, amélioration de la fonctionnalité ;
  • La décoration : mise en scène des espaces, choix des matières, couleurs, éclairage, stylisme ;
  • La gestion administrative, financière et commerciale : vendre ses compétences, chiffrer les travaux, élaborer les devis, communiquer avec les fournisseurs de mobilier et d’objets de décoration etc.

Les pré-requis à cette formation

La formation est ouverte à tous et coûte entre 6500 et 8500 € environ par an. Quelques pré-requis nous semble toutefois indispensables si vous ne voulez pas vous tromper de voie d’études !

Créativité, goût pour le beau et le bien fait, imagination sans borne…font partie des talents qui vous aideront à vous épanouir dans ce travail.

Indépendance et sentiment de liberté font partie des avantages du métier. Si la dimension créative est importante, le métier de décorateur d’intérieur nécessite aussi une certaine rigueur.

Un designer d’intérieur doit répondre avant tout aux attentes du client, tout en respectant son budget. Il faut parfois savoir faire preuve de souplesse, de patience, de diplomatie voire de persuasion pour expliquer son projet. En bref, un bon relationnel est exigé !

Enfin, à son compte, un décorateur d’intérieur doit jongler avec la gestion administrative et financière de son entreprise. Il lui faut disposer d’un nombre suffisamment important de clients pour en vivre décemment, tout en se souciant de sa réputation professionnelle.

À mi-chemin entre artiste, architecte, commercial et gestionnaire administratif, le designer d’intérieur doit se montrer polyvalent pour pérenniser son entreprise.

Quels sont les missions du décorateur d’intérieur ?

Les missions d’un décorateur designer d’intérieur sont variées :
– coaching et conseils déco : à distance ou sur le terrain
– conception de plans, sur papier ou support numérique voire visites 3D ou en immersion virtuelle
– démarches administratives liées aux chantiers
– recommandations des prestataires
– maîtrise d’œuvre : suivi du chantier en lien avec les prestataires
– réception du projet final avec validation client
– facturation finale

design d'intérieur de l'annee-laura-gonzalez.jpg
Laura Gonzalez est designer de l’année. Salon Maison et Objets 2019

Combien gagne un designer d’intérieur ?

La formation de décorateur d’intérieur permet d’accéder à un secteur très recruteur. En France, le secteur du bâtiment représente 410 000 entreprises qui œuvrent à la réalisation de travaux pour un montant de 125 milliards d’euros HT (source FFB).

Selon un article de La Tribune, en 2018, le marché de la décoration générait entre 16 et 24 milliards d’euros de chiffres d’affaires par an. La croissance annuelle moyenne de ce marché fluctue entre 3 et 5 %. Face à ce potentiel, que peut attendre un designer d’intérieur en termes de rémunération ? Difficile à chiffrer tant les missions qui lui sont confiées sont variées. Il peut être rémunéré à l’heure (environ 100 € TTC) ou à la prestation (plus elle est complexe, plus le prix augmente, de 250 à 10 000 € voire au-delà dans le luxe).

Dans le cadre d’une entreprise par exemple, il peut aussi se voir confier une mission en particulier comme les perspectivistes (environ 20 000 à 30 000 € brut), gérer des projets complets comme les architectes designer et les architectes d’intérieur (de 25 à 40 K brut) voire gérer des équipes comme le BIM Manager (40 K environ).

Advertisement

La formation de designer d’intérieur ouvre de multiples perspectives aux candidats ambitieux !

Advertisement
Advertisement
Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Les derniers articles par Maxime Kouyoumdjian-Simonin (tout voir)
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer