extension-en-bois-joint-etencheite

L’extension en bois, comment gérer l’étanchéité avec le bâti existant?

Les extensions de maison en bois sont de plus en plus fréquentes notamment en ville, tant le coût du foncier ne cesse d’augmenter. Ainsi beaucoup choisissent d’ajouter une extension en bois facile et rapide de mise en œuvre, plutot que de faire construire et s’éloigner de son quartier. 

Extension en bois, délais et nuisances réduites.

Le bois, comme matériau de construction, est largement plébiscité, pour l’ajout d’une pièce. En effet, la fabrication en atelier permet une mise en oeuvre rapide sur chantier qui limite les nuisances pour le voisinage et surtout pour les habitants qui peuvent rester dans la maison pendant les travaux. Pour sa mise en oeuvre, l’extension en bois ne nécessite pas d’eau donc pas de temps de séchage.

Le rôle du joint de dilatation.

En revanche, il est primordial d’être attentif à la jonction entre le bâti existant et l’extension bois. En effet, pour les constructions de ville, la grande majorité pour ne pas dire la totalité des maisons, est en béton ou en pierre. Aussi, le professionnel doit prêter une attention toute particulière au traitement de l’étanchéité entre les deux bâtis qui ne « vivent » pas de la même manière. Ainsi, pour permettre aux deux structures de « respirer » sans causer de désordre, on applique un joint de dilatation. Il a pour rôle d’absorber les mouvements des bâtiments dus aux variations de températures et aux charges supportées.

Garantir l’étanchéité

Il est nécessaire par la suite de garantir la meilleure étanchéité. Pour cela à la jonction de ces deux bâtiments, on utilise des produits pour calfeutrer un joint de dilatation d’une façade. Pour cela, il existe plusieurs dispositif : Le mastic, la mousse imprégnée, le couvre-joint clipsé et le couvre-joint avec étanchéité renforcé.

– Le mastic est particulièrement bien adapté aux joints de liaison entre bâtiments. Il permet d’assurer une étanchéité à l’eau et à l’air.

– La mousse imprégnée : elle garantie une étanchéité performante avec une très forte perméabilité à la vapeur d’eau, à l’air et une finition esthétiquement propre.

– Les couvre-joints de dilatation à clipser et à coller sont conçus pour protéger les joints de façades. Les couvre-joints avec étanchéité renforcée sont des profilés munis de deux bandes de mousse imprégnée. Cette solution étanche offre la possibilité d’une mise en œuvre sur support irrégulier et garantie une résistance aux intempéries autant qu’une étanchéité à l’air.

Il est bien sûr important de s’entourer de professionnels rompus à la mise en œuvre d’extensions bois sur maisons « traditionnelles » ou en mitoyennetés, pour garantir les travaux et d’éviter tout désordre.

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer