L’isolation des fenêtres avec la RE 2020

Une enquête Opinionway pour Sofinscope, parue en février dernier, montre l’intérêt des Français pour la rénovation de leurs logements, avec, comme priorité principale, l’isolation des fenêtres, des combles et des murs. Pour 84% des français la facture énergétique est trop importante dans le budget du foyer.

Pourquoi choisir des fenêtres sur-mesure ?

7 millions de logements sont considérés comme des « passoires énergétiques » en France. Ils sont classifiés F et G (c’est à dire que l’habitat consomme plus de 331 kWh/m2/an). La moyenne nationale du diagnostic de performance énergétique (DPE) est de 250 kWh/m2/an. Soit un classement énergétique de catégorie E… Les menuiseries extérieures et l’isolation fenetres pvc, déjà très sollicitées par la précédente règlementation, ont un rôle à jouer pour atteindre les objectifs de la RE2020 et de confort de l’habitant.

Le choix et l’installation de menuiseries reposent sur trois paramètres essentiels :

  • -Conformément à la RT 2012, une surface vitrée minimum de 1/6 de la surface habitable est exigée afin de permettre un accès à la lumière naturelle;
  • -Et au moins 30% des surfaces de parois vitrées doivent être des ouvrants (fenêtres et baies) ;
  • -La mise en place d’un facteur solaire maximal à ne pas dépasser, en fonction de la zone d’habitation et de l’altitude.

Pour le reste, la RE 2020 n’impose pas de solution type, ni de niveau de performance. Tout l’enjeu est de respecter les exigences de résultats sur le Bbio (indicateur d’efficacité énergétique du bâti) qui doit être inférieur au Bbio max et sur l’Indice carbone (Ic) construction qui doit être inférieur au Ic construction max. Dans le cadre d’une rénovation, la fenêtre sur mesure est gage d’un meilleur confort. Bon à savoir : l’isolation des fenêtres se joue aussi sur les caractéristiques thermiques des produits. Elles doivent être justifiées par un marquage CE, une certification (Acotherm pour les fenêtres, Cekal pour les vitrages) ou un avis technique.

Comment améliorer l’efficacité énergétique dans le cadre d’une rénovation ? L’isolation des fenêtres.

Afin d’assurer l’accès à la lumière naturelle en habitation (surface de baie ≥ 1/6 de la surface de référence) et donc de réduire la consommation due à l’éclairage artificiel, il est recommandé de choisir des menuiseries avec un taux de transmission lumineuse (TLw) élevé. Maximiser le clair de vitrage, c’est une demande croissante du marché. En construction neuve, les fabricants de fenêtre en aluminium ont été les premiers à proposer des menuiseries avec rupture de pont thermique à ouvrants cachés. L’ouvrant disparaissant complètement derrière le dormant, la fenêtre gagne en surface de vitrage (Tlw de 0,8, soit une transmission lumineuse de 80 %) . Ce concept est également disponible en fenêtre mixte aluminium/bois et en PVC.

Pose des menuiseries

Le DTU 36-5 régit toutes les règles de pose des menuiseries. Il s’applique à tous les matériaux (Bois, PVC, Aluminium ou fixe). Un bon produit, comme une fenêtre en Pvc sur mesure, mal posé se révèlera toujours extrêmement décevant à l’usage. Points faibles de l’étanchéité à l’air d’un bâtiment, les menuiseries extérieures (seuil de porte, et de porte fenêtre, liaisons murs/fenêtres au niveau des linteaux) constituent entre 10% et 15% des déperditions totale d’un logement et 41% des infiltrations d’air.

Advertisement

Le test de perméabilité à l’air, intervient en fin de chantier, pour vérifier la bonne étanchéité des menuiseries.

Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer