Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Une maison en madriers bois massif auto-construite en Gironde

Ex-gérant d’une entreprise de montage de maisons bois, Patrice a toujours été passionné par ce système constructif. Aujourd’hui à la retraite, il vient de réaliser seul sa maison en madriers bois massif, en 8 mois seulement, avec le kit de l’entreprise girondine Alaya Maisons Bois. La maison en bois massif n’a plus de secret pour lui.

La passion de la construction bois

Maison en madriers bois massif - Alaya Maisons Bois

Quand on aime, on ne compte pas ! Patrice, propriétaire de cette maison avec son épouse, à Mios, ne compte d’ailleurs plus le nombre de maisons en bois qu’il a réalisées, que ce soit pour lui ou pour ses clients. Ancien gérant d’une entreprise spécialisée dans le montage des maisons bois, il connaît le mode constructif sur le bout des doigts.

« C’est hyper intéressant : on travaille proprement, il n’y a pas de plâtre, pas de ciment, pas de temps de séchage. Les postes s’enchaînent très vite, c’est plaisant ! ».


Auto-construction d’une maison bois à partir d’un kit Alaya Maisons Bois

Pour sa résidence principale, il opte pour une maison en kit, fabriqué et livré par l’entreprise Alaya Maisons Bois.

Maison en madriers bois massif - Alaya Maisons Bois

« Il m’a fallu 15 jours pour le montage, incluant les murs, la charpente et le voile pare-pluie. Il n’y a pas besoin de beaucoup d’outils pour l’assemblage, seulement une visseuse et un maillet. Tout est prédécoupé en usine, au laser. Il n’y a rien de plus à prévoir, tout est dans le kit ! ».

Ce dernier comprend tout le lot bois, le bardage, le lambris, les menuiseries et les volets roulants électriques. Plus précisément, le système constructif se compose de madriers en Épicéa massif, posés sur une dalle béton.


Une maison en madriers bois massif : un montage simple et rapide

Appréciant la simplicité du montage, Patrice a pratiquement réalisé seul sa maison bois. « Disons, à 95 %. Je n’ai pas fait appel à des artisans extérieurs, pas par souci d’économie mais parce que ça me plaît de le faire moi-même. Mais, pour porter et lever des chevrons de 12 mètres de long, il faut quand même être deux minimum », reconnaît-il.

Isolée en laine de verre, la maison en madriers bois massif est revêtue d’un bardage en Épicéa de 27 mm, protégée à l’aide d’une lasure opaque gris clair Sikkens. Au total, le montage et les finitions de la maison n’ont nécessité que 6 mois de chantier, de septembre à mars. « Il faut dire que la phase de démarrage va plus vite quand on connaît le sujet. J’ai réalisé moi-même les plans et il n’y a eu aucune difficulté de chantier. On part toujours du terrain et c’est la maison qui s’y adapte, pas l’inverse ». De fait, le dessin architectural de sa maison reste simple mais étayée par une pool house en OSB, dans le prolongement d’une grande terrasse bois avec piscine.


« Je suis tombé amoureux des maisons bois parce qu’on s’y sent bien. Le bois est un matériau vivant, il y a de bonnes ondes, une sorte de plénitude… Difficile à décrire.  C’est sans doute lié à l’hygrométrie qui se régule toute seule. Le bois absorbe l’humidité et la restitue quand il le faut ». S’il s’agit du dernier projet de construction de Patrice, l’amour du bois se perpétue de génération en génération. Sa fille a également fait construire une maison en bois massif.

FICHE TECHNIQUE :
Constructeur : Autoconstruction – kit Alaya Maisons bois
Localisation : Mios (33)
Année de construction : 2018
Surface habitable : 137 m²
Prix : 130 000 € (kit – lot bois, menuiseries, volets roulants électrique, bardage, lambris)
Système constructif : Madriers en Épicéa massif 70 mm sur dalle béton
Revêtement : Bardage en Épicéa, 27 mm, pose à recouvrement, lasure opaque gris clair Sikkens
Isolation : Dalle : Polyuréthane 60 mm
Murs : Laine de verre 100 mm
Toit : Laine de verre 300 mm
Chauffage/EnR : Poêle à granulés, Ravelli
Menuiseries : Bois
Terrasse : 100 m², Pin du Nord, autoclave, classe 4
Piscine : 6 x 4 m en madriers de bois massif avec liner


Texte : Claire Thibault – Photos : © Cyril Richard
Source : Architecture Bois N°93

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer