Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Une maison à ossature bois contemporaine par SCMC

La conception de cette maison de 187 m², construite en 2010 par SCMC, s’est adaptée au terrain tout en longueur ainsi qu’au plan local d’urbanisme. Cette maison à ossature bois contemporaine se joue des contraintes pour en faire son originalité.

Une maison à ossature bois contemporaine adaptée au PLU

Maison à ossature bois contemporaine - SCMC

Les propriétaires voulaient une architecture contemporaine avec un toit plat. Étant dans le périmètre des architectes des bâtiments de France, car située à proximité d’une cathédrale, la pente de toit fût imposée ainsi que la couleur des tuiles et du bardage. L’entreprise SCMC, chargée de la conception des plans et de la réalisation hors d’eau / hors d’air a réussi à trouver un juste équilibre entre les exigences du PLU et les attentes des propriétaires.

« Afin d’optimiser le sud, la maison est construite en limite de propriété nord, et la hauteur maximale autorisée de 3,50 mètres a engendré cette toiture désaxée » explique Anne Carroz, Gérante de la Société SCMC, constructeur ossature bois depuis 1966.


Un puits de lumière dans la charpente

La partie des chambres à l’étage ne s’étend pas sur toute la longueur et permet de laisser un puits de lumière dans la charpente. Cette solution architecturale astucieuse compense l’interdiction de placer des fenêtres sur la façade en limite de propriété et ressort comme un élément fort de l’identité de cette maison à ossature bois contemporaine. Il a également fallu ” jouer ” avec un terrain étroit et un vis-à-vis côté est.

Maison à ossature bois contemporaine - SCMC

« La longueur de la maison a été dictée par la configuration du terrain. Le plan en ” L ” permet de protéger la maison, plus particulièrement la terrasse et la piscine des regards indiscrets » développe l’architecte.


Quand les contraintes deviennent sources de créativité

En facilitant la circulation et les échanges, cette disposition favorise également la convivialité. « L’aménagement intérieur est tout en profondeur pour que notre œil traverse à la fois la cuisine, le salon et le bureau ». Cette grande pièce à vivre, avec ses larges baies vitrées exposées plein sud, bénéficie d’un apport solaire important.

Les fenêtres à galandage permettent de gagner de la place et de ne pas encombrer l’espace. Le gain d’espace a été un souci constant des propriétaires qui ont multiplié les solutions de rangements dans la maison. Confortable et chaleureuse, la maison à ossature bois contemporaine est chauffée par un poêle à bois. Elle dispose également d’une dalle chauffante au rez-de-chaussée alimentée par une pompe à chaleur réversible.


En architecture, les contraintes, lorsqu’elles sont domptées, sont sources de créativité. Si les difficultés étaient nombreuses sur le papier, elles ont finalement inspirées l’originalité.

Texte : Rédaction Architecture BoisPhotos : © Fabien Delairon
Source : Architecture Bois N°60

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer