Une maison au style Prairie au Canada

Au creux d’une vallée bucolique, en Mauricie, cette maison est une relecture du style Prairie. Ce courant architectural américain puise son inspiration dans le travail du célèbre architecte Frank Lloyd Wright. L’architecture se veut organique, pour se fondre dans la végétation.

Une maison au style Prairie par Chevalier Morales Architectes

Maison au style Prairie - Chevalier Morales Architecte

Cette prairie n’a pas vu courir les enfants des Ingalls mais les filles de Caleb. Implantée sur le lieu de tournage de la série télévisée des années 1990, adaptée du roman d’Arlette Cousture, elle s’est transposée du début du 20e siècle à notre époque, grâce à la créativité de l’agence Chevalier Morales Architectes.


De grandes ouvertures

Cette touche de nostalgie a grandement inspiré l’équipe. En contemplant ce paysage bucolique, presque irréel, elle s’est naturellement tournée vers l’œuvre de Frank Lloyd Wright. 

« En particulier pour les importantes connexions visuelles qu’il a constamment établies entre les espaces intérieurs et extérieurs au sein de ses projets résidentiels iconiques »

En effet, l’architecte américain fait partie des instigateurs du mouvement « Prairie School ». Ce courant architectural privilégie des formes en lien avec son contexte. Il fait aussi la part belle aux matériaux traditionnels comme la pierre, la brique et le bois.

Advertisement

Une maison originale

Maison au style Prairie - Chevalier Morales Architecte

Pour cette résidence, le plan « est modulé par l’insertion étudiée de plusieurs terrasses et sa relation à l’automobile. De loin, l’œil remarque surtout la toiture étrangement angulée qui établit une réciprocité géométrique avec les collines des environs », explique l’agence CMA. À défaut de se fondre à l’horizon, la toiture présente des pans inclinés aux angles irréguliers. La géométrie de la maison, accidentée par cette toiture originale, est soulignée par les murs extérieurs, recouverts de planches de bois brut, teintes de couleur terre et d’épaisseurs variées. Cela crée une ” peau ” unique et dynamique qui change continuellement, en fonction de la lumière naturelle et des saisons.


Vues imprenables, collines ondoyantes, granges ancestrales et flore sauvage, la maison baigne littéralement dans son paysage rural. Elle devient alors organique et vise à entretenir le lien entre les citadins et la nature. Ainsi, selon la maxime de Franck Loyd Wright : « forme et fonction ne font qu’un ».

Maison au style Prairie - Chevalier Morales Architecte

FICHE TECHNIQUE :
Architecte : Chevalier Morales Architecte
Collaborateurs : Géniex, Aubin Pélissier
Localisation : Vallée du Parc, Québec (Canada)
Année de construction : 2015
Surface habitable : 434 m²
Prix : 585 000 €
Système constructif : Ossature bois
Revêtement : Bardage en planches de bois brutes, teinte terre
Isolation : Dalle : Polystyrène extrudé
Murs : Laine de verre et polystyrène extrudé
Toit : Uréthane giclé
Cloisons : Laine de verre
Chauffage/EnR : Chauffage à air pulsé et plancher chauffant, source hydro-électricité
Menuiseries : Fenêtres en aluminium à volets dissimulés
Terrasse : Cèdre blanc de l’Est, 113 m²


Texte : Claire Thibault  – Photos : © Chevalier Morales Architectes
Source : Architecture Bois N°95

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer