Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Numéro 99 d'Architecture Bois

Sortie du numéro 99 d’Architecture Bois (août-septembre)

Avant de faire construire ou de démarrer un projet, il est essentiel de bien se renseigner. Profitez de cet été pour vous informer sur la construction bois et vous inspirer avec le numéro 99 d’Architecture Bois et préparez ainsi sereinement vos projets de la rentrée !
Ce numéro inédit est actuellement disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne en version papier ou en version PDF interactif.

Numéro 99 d’Architecture Bois : Il est temps de changer de vie !

Au sommaire de ce numéro 99 d’Architecture Bois (août-septembre) :

  • Des dossiers “La Tiny House : Petite maison, grand rêve” et “Auto-construire en bois : Quand le rêve prend forme”
  • Des reportages : 5 maisons bois aux styles variés et 1 extension
  • Des bâtiments en bois inédits
  • Les actualités de la filière bois
  • Un suivi de chantier en Belgique
  • Le dossier région pour trouver son constructeur de maison bois en région PACA et Corse

Numéro 99 d’Architecture Bois – ÉDITORIAL :

Le monde d’après…
Après un ralentissement du marché immobilier, dû au confinement, l’activité est repartie du bon pied. Confinés à leur domicile, pendant deux mois, les Français ont pu réfléchir à la qualité de leur logement et son emplacement. En télétravail ou en chômage partiel, passer toutes ses journées chez soi a fait évoluer les envies des Français et a modifié les demandes. D’après la plupart des professionnels de la construction bois, que nous avons joint, les Français ont maintenu leur projet. Selon l’étude post confinement de Capifrance : « Il y a une évolution de la demande initiale. Les projets sont revus et ajustés. Le confinement a suscité une tendance vers des biens ayant un extérieur. La reprise de l’activité dévoile aussi une hausse de la demande des résidences secondaires. Ces deux mois de confinement ont été propice aux prises de décisions. Le télétravail et la période passé dans son domicile ont fait ressortir le besoin de calme et de plus d’espace de vie. » Les systèmes constructifs comme l’ossature bois ou le madrier empilé suscitent maintenant un véritable intérêt plutôt qu’une simple curiosité. Le besoin de changer de manière de penser et de consommer la maison s’est manifesté fortement, dès le mois d’avril, par des demandes d’informations d’un public initialement axé vers la construction dites ” traditionnelle “.
La maison bois, quelque soit le système constructif utilisé, contribue à affirmer cette volonté de changement. Les matériaux sont sains, écologiques, biosourcés. La maison bois favorise l’économie circulaire, l’emploi local, et sa mise en œuvre ne nécessite pas d’eau.
L’auto-construction ou la construction de tiny house contribuent aussi à ce désir de construire différemment pour vivre mieux. Les témoignages des auto-constructeurs de ce numéro évoquent la fierté de participer à la construction de leur maison. Pour les propriétaires de tiny house, il s’agit d’un hymne à la liberté. Une volonté de s’affranchir d’une surconsommation pour se concentrer sur l’essentiel, la vie.
Je vous invite à vous abonner pour nous aider à continuer de vous renseigner, de vous inspirer.

Merci à tous nos lecteurs et annonceurs de nous suivre depuis toutes ces années. Je vous souhaite une bonne lecture et je vous donne rendez-vous sur www.architecturebois.fr pour toutes informations complémentaires.

Maxime Kouyoumdjian-Simonin

Pour recevoir tous les numéros et hors-séries d’Architecture Bois, ABONNEZ-VOUS en choisissant parmi nos formules de 1 ou 2 ans, en version papier ou numérique !

Marine Vasseur
Suivez-moi
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer