Suivez-nous !
 

Piscines : quels modèles adopter ?

Piscines Bois

Tout comme les terrasses, les piscines sont présentes dans l’univers de la maison française. Posés au cœur du jardin, les bassins sont aménagés, éclairés, chauffés. Si la suprématie des piscines enterrées est incontestable, les systèmes hors-sol séduisent. La piscine en bois, de plus en plus demandée, n’est certainement pas étrangère à ce nouveau comportement. Matériau authentique, chaleureux, tactile, sensuel, le bois s’intègre parfaitement dans un espace dédié à la nature. Sur le plan technique, sa légèreté, son conditionnement lui permettent de s’installer presque partout, tandis que les qualités des essences utilisées garantissent son comportement dans le temps. Enfin, doté d’une excellente résistance thermique, le bois conserve la chaleur de l’eau plus longtemps.

Piscines Coques

Si le bassin en béton et le hors-sol bois azialo sont les méthodes les plus répandues, une alternative existe : la coque monobloc polyester. Une solution plébiscitée pour sa rapidité de pose et un entretien facile. Les piscines coques ou monoblocs sont fabriquées en usine sur des moules à partir de matériaux composites (fibre de verre et résine). La durabilité de la coque va dépendre de la qualité de la résine. Par la suite, une couche de gel coat, sorte de vernis, est appliqué pour la finition de la piscine. La coque présente l’avantage de la rapidité d’installation. La coque s’adapte à la plupart des terrains.

Piscines Naturelles

Les piscines naturelles ont le vent en poupe. Piscines avec ou sans lagunage, biotope se multiplient pour venir en remplacement ou en complément de bassins existants. La piscine naturelle induit généralement le traitement des eaux par lagunage, l’absence de produits chlorés, l’oxygénation d’une eau qui circule en circuit fermé donc sans rejets. Les professionnels expliquent également qu’il existe des concepts de bassins mixtes utilisant la filtration naturelle et les traitements par UV.

L’idéal pour profiter au mieux de sa piscine dès les premiers beaux jours, est de la faire construire entre l’automne et le printemps. Le Plan Local d’Urbanisme peut obliger à des choix de couleur, de distance du voisinage, de raccordement. La taxe foncière et d’habitation dépendent des dimensions des constructions fixes. Les impôts locaux sont basés sur la valeur locative, tout ce qui en augmente la valeur est imposable.

Se doter d’une piscine quelle qu’elle soit, doit s’étudier si l’on veut mesurer investissement et fonctionnement.

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.