Maison et résidence en bois : quel modèle de pompe à chaleur choisir pour sa piscine ?

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une magnifique maison en bois avec piscine privée et vous souhaitez doter votre bassin d’un système de chauffage afin de pouvoir en profiter en toutes saisons même en hiver ?
Plus performante et moins énergivore que les autres dispositifs, la PAC (pompe à chaleur) est la solution de chauffage pour piscine la plus répandue actuellement. La thermopompe convient à tous les types de bassins et permet d’augmenter les degrés de l’eau de baignade de façon écologique et économique.

Si vous recherchez un équipement efficace et éco-friendly pour chauffer votre piscine, la PAC est certainement l’appareil qu’il vous faut. Pour vous aider à trouver la pompe à chaleur adaptée à vos besoins, nous avons passé en revue pour vous dans cet article les infos-clés à retenir sur ce matériel de chauffage et les caractéristiques à prendre en compte pour bien le choisir.

Les différents types de thermopompe disponibles et leurs spécificités : l’essentiel à savoir

La PAC piscine appartient à la catégorie des systèmes de chauffage dits de type air/eau. Elle fonctionne en captant les calories contenues dans l’air extérieur environnant pour pouvoir ensuite les libérer et les diffuser dans l’eau du bassin afin d’augmenter sa température. Selon sa configuration, la pompe à chaleur peut être verticale ou horizontale.

Le modèle horizontal est réputé comme étant plus discret. L’appareil peut aisément trouver sa place dans le décor près de la piscine. Cependant, puisqu’il peut être assez bruyant et parce que l’air qu’il rejette est très froid, il est recommandé de lui trouver un emplacement adapté afin d’éviter qu’il ne vous dérange ou ne vous incommode lors de la baignade. Une pompe à chaleur piscine pas cher horizontale est une excellente option si vous recherchez une solution de chauffage peu coûteuse, mais assurément efficace.

Bien qu’elle soit généralement plus volumineuse et plus imposante que la PAC horizontale, la pompe à chaleur verticale est plus silencieuse. Elle peut être installée à proximité de la piscine, mais il vous faudra vous assurer que son ventilateur d’extraction n’est pas exposé aux agressions extérieures (débris, grosses éclaboussures, grêles et autres). Le système de ventilation étant placé sur le dessus de la pompe, il peut facilement être endommagé.

Outre ces deux principaux modèles, il existe aussi actuellement des pompes à chaleur pour piscine réversibles (qui peuvent servir à la fois à rafraîchir et à chauffer l’eau) et des PAC à commande déportée (pilotables à distance).

Pompe à chaleur pour piscine : les principaux critères à retenir pour bien la choisir

Pour bien choisir votre pompe à chaleur piscine, il vous faut tenir compte d’un certain nombre d’éléments et de critères liés aux caractéristiques de votre bassin (et de votre habitation), mais également à celles de la PAC elle-même. Il s’agit entre autres de :

  • La capacité et le volume d’eau de la piscine
  • L’installation du bassin (enterré, semi-enterré ou hors-sol)
  • Le traitement de l’eau
  • La région (zone d’habitation)
  • Les performances de la pompe à chaleur
  • Le prix de l’appareil et le budget prévu
Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer