Pourquoi choisir un poêle à granulés pour votre maison en bois ?

Aujourd’hui, la majorité des appareils de chauffage au bois, dont les poêles à granulés, vendus sur le marché français affichent un rendement qui peut atteindre parfois 7 fois celui d’une cheminée ouverte et des émissions de particules 30 fois inférieures. Ce type de chauffage est le prolongement naturel pour ceux qui veulent faire construire une maison en bois.


Le poêle à bois est écologique

Extension bois moderne - Anik Péloquin

Il correspond aux mêmes valeurs c’est-à-dire à une consommation d’énergie plus propre et plus responsable. Il n’est donc pas rare de voir un propriétaire de maison bois opter pour l’installation d’un poêle à granulé. Le plaisir de la flamme s’associe parfaitement à l’aspect chaleureux de la maison et du chalet en bois.

Pas de doute, des technologies de plus en plus pointues accompagnent l’évolution du chauffage au bois. À la clé, des appareils mieux adaptés à l’habitat et plus propres ! On en oublierait presque qu’il s’agit de beaux objets que l’on choisit autant pour les performances que pour le plaisir des yeux !


Technologie et design du poele à bois

La technologie de plus en plus sophistiquée des chauffages au bois n’est pas pour rien dans leur succès. Et ce n’est pas fini. Sur la route qui mène à l’habitat positif, les réglementations thermiques, comme la prochaine norme européenne Éco Design, poussent à toujours plus d’inventivité pour chauffer nos maisons en respectant l’environnement. Les fabricants de poêles et autres cheminées n’en manquent pas.

Poêles à pellets, à bûches, cheminées à foyer fermé ou à insert, le tout couplé à des solutions de récupération et de distribution d’air chaud à travers tout l’habitat, le choix est vaste et l’on s’y perd un peu. En France, la présence du label Flamme Verte peut faciliter la décision et aider à faire un choix parmi différents modèles de poêles à granulés.


Poêles et inserts à granulés

Traditionnel, design, vitré, suspendu, à bois bûches ou granulés, étanches, canalisables, vous trouverez le poêle adapté à vos besoins. Équipés de four, de bancs, télécommandables, avant ou sans stockage de bûches ou de pellets, aujourd’hui, même les “poêles traditionnels” bénéficient des technologies actuelles. Ils intègrent un système de double combustion, ce qui augmente considérablement leur rendement et leur période de chauffe, tout en réduisant les émissions polluantes.


Le combustible optimisé

Cette technologie possède l’avantage de gérer l’alimentation de l’appareil de manière automatisée grâce à un système électronique

Advertisement
et un petit silo intégré à l’appareil. Ces équipements peuvent également être programmables. Ils disposent, généralement, d’une autonomie de deux à trois jours, en usage normal.

Différents systèmes sont proposés pour permettre de transmettre la chaleur soit par rayonnement et/ou par convection naturelle, soit par rayonnement et convection forcée pour une diffusion rapide de la chaleur dans une ou plusieurs pièces. Certains modèles de poêles à granulés peuvent également être raccordés au chauffage central.



poele-a-bois

Toutes les maisons construites à partir de 2013 doivent être aux normes de la nouvelle réglementation, RT 2012, avec des objectifs particulièrement élevés en matière d’isolation et d’étanchéité à l’air afin de générer des économies d’énergie (50 kWhep/m²/an).

Pour une maison individuelle, le débit maximum de fuite autorisée est de 0,6 m3/h sous 4 Pa de pression. Les fuites d’air doivent donc être limitées à tout prix. Or, les poêles nécessitent une arrivée d’air pour amener de l’air “comburant” dans l’appareil de chauffage à bois. Il y a là un risque de fuite.

En faisant venir de l’air de l’extérieur directement dans le poêle sans passer par la pièce où se trouve l’appareil, les professionnels ont trouvé la solution. Cela s’appelle une installation étanche. Plus besoin d’arrivée d’air dans la pièce à côté du poêle, le conduit va directement chercher l’air dont il a besoin, à l’extérieur. Cela concerne les poêles à bois comme ceux à granulés, avec des performances optimales pour ce dernier.


Poêle étanche

Le poêle est dit « étanche », parce que ce circuit jusqu’à la chambre de combustion est hermétique. Il n’y a pas d’air qui pénètre dans le poêle autre que de celui amené par le conduit d’apport d’air.

La porte est aussi hermétique. Pas question que la fumée s’échappe par les joints, ou par le point de liaison des conduits. C’est d’ailleurs pour cela que la majorité des portes sont en fonte. La fonte ne se déforme pas, contrairement à l’acier qui, à haute température, peut se cintrer à l’usage et, donc, perdre de l’étanchéité. Pour l’instant, encore peu de modèles ont la certification « poêle étanche » du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB).

Conseil de professionnel : privilégiez un appareil de petite puissance. Pour chauffer des pièces éloignées, les options “poêle bouilleur” (hydro poêle) ou à air chaud canalisé sont recommandées.


Les aides financières pour installer un appareil Flamme Verte

Installer un appareil portant le label Flamme Verte ouvre le droit à des aides financières :

– le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) : prolongé jusqu’au 31 décembre 2018, le CITE permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du prix d’achat de l’appareil, sans condition de ressources pour les ménages. Il n’est attribué que si l’appareil est destiné à une habitation principale datant de plus de 2 ans et après la visite du chantier par un professionnel RGE.

Au 1er janvier 2019, le CITE deviendra une prime à l’achat d’un appareil.

  • l’éco-PTZ : prêt accordé jusqu’au 31 décembre 2018, l’éco-PTZ est accessible pour l’installation d’un système de chauffage au bois dans une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990. Le montant et la durée du prêt dépendent du nombre de travaux réalisés.
  • l’agence Nationale de l’Habitat (Anah) : elle aide également les ménages à réaliser un projet d’installation d’appareil Flamme Verte via ses programmes « Être mieux chauffé » ou « Rénover votre logement ». Le cumul de ces aides est possible. C’est l’occasion de changer votre système de chauffage dans votre maison en bois, mais aussi dans un appartement ou une villa contemporaine.

Éco Design, la norme de 2022

Devant le risque que le chauffage au bois soit continuellement pointé du doigt lors des périodes de pollutions atmosphériques, l’Europe a préparé une nouvelle norme visant à réduire nettement les émissions de particules. C’est la norme Éco Design applicable dès le 1er janvier 2020 pour les chaudières au bois, dès le 1er janvier 2022 pour les systèmes de chauffage individuel.

Advertisement

Les fabricants français en ont pris la mesure. Nombre d’appareils sont optimisés et les plaquettes commerciales communiquent désormais les résultats des tests en laboratoire concernant les émissions.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer