Quelle taille pour une extension en ossature bois?

Besoin d’une chambre ou d’un bureau en plus, d’une pièce à vivre plus généreuse, mais pas envie de déménager ? L’extension en ossature bois est faite pour vous. De plain-pied ou en surélévation, la solution existe.

L’ossature bois est, aujourd’hui, le système constructif bois le plus répandu dans le monde. Elle est réglementée par le DTU 31-2 – Construction de maisons et de bâtiments en ossature bois.

La construction à Ossature Bois pour les extensions

Le principe de sa mise en œuvre repose sur des sections verticales associées à des pièces horizontales hautes, basses et médianes, les traverses et entretoises. Cette ossature est habillée d’un panneau dérivé du bois. C’est dans l’épaisseur de la structure, entre les montants, que vient s’ajouter l’isolant. Les parements de finition en intérieur et à l’extérieur sont fixés sur l’ossature. Cette technique est particulièrement adaptée à la préfabrication en atelier. Cela permet de réduire le temps d’assemblage sur le chantier.

La construction à ossature bois est 5 fois plus légère que le béton et 17 fois plus que l’acier. L’avantage est que les fondations sont moins coûteuses. De la même manière pour les surélévations, l’ossature bois reste plébiscitée par les architectes et constructeurs par la légèreté du matériau qui permet donc de limiter les renforts des murs existants.

Quelle taille pour une extension en ossature bois ?

L’extension est une solution pour les maisons, sous différentes formes : de plain-pied, sur plusieurs niveaux ou en surélévation. Une visite en mairie permet de consulter les règles d’urbanisme et de connaître la capacité d’agrandissement du lieu. S’ensuit un rendez-vous avec un professionnel de la construction et/ou un architecte. Le fabricant www.extenbois.fr classe, par exemple, ses extensions par taille. Cela permet de bien appréhender ses besoins face à son budget meme si chaque projet est différant.

La réglementation

Si la commune du futur chantier est couverte par un PLU, c’est-à-dire généralement en zone urbaine, une demande de permis de construire doit être déposée en cas d’extension supérieure ou égale à 40m², ou si la taille pour une extension en ossature bois fait plus de 20m² et porte la surface habitable totale de l’existant à plus de 150m². Si la commune n’est pas couverte par un PLU, le permis de construire est obligatoire pour une surface de plancher supérieure ou égale à 20m².

Extension en bois épurée extérieur
Extension en bois

L’agrandissement, l’extension la plus répandue

Il s’agit de la création d’un espace d’habitation attenant à la maison, bien souvent pris sur le jardin. Ce nouvel espace est accolé au bâti existant, dans lequel une percée est créée pour relier les deux volumes. Quelle que soit sa taille, sa présence donne une nouvelle identité architecturale à l’habitation. L’agrandissement peut aussi se glisser en deux bâtiments qu’il va relier entre eux.

La surélévation, une extension plus spectaculaire

Augmenter la surface habitable d’une habitation en repoussant le toit plutôt que les murs, c’est l’extension la plus répandue dans les grandes villes. La surélévation permet la création d’un étage, sans modifier l’emprise au sol de l’habitation, ni empiéter sur son environnement. Il s’agit d’un type de chantier particulièrement adapté à l’ossature bois qui s’y distingue par sa légèreté, compatible avec la plupart des bâtiments existants, quels que soient leurs matériaux de structure. Plus complexe que l’agrandissement, la surélévation nécessite une étude de structure et des fondations par rapport à l’augmentation de charge qu’elle crée sur l’existant, ainsi qu’une étude de sol.

Quel que soit le projet d’extension, l’ossature bois se plie facilement à toutes les contraintes, grâce à sa grande modularité. Elle offre aussi une grande liberté de conception. Elle insuffle un nouvel élan esthétique à l’ensemble.

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer