tournage-sur-bois

Le tournage sur bois

Le tournage sur bois est l’art de façonner des pièces de bois de manière plus ou moins artisanale, à l’aide d’outils et de machines. De la dextérité et de l’expérience du tourneur dépend la qualité esthétique finale d’une pièce, d’une oeuvre, qui la rendra unique. Que vous soyez débutant ou professionnel, l’art de tourner le bois requiert minutie et amour pour le travail de la matière. Le bois présente de multiples essences dont le veinage et la couleur se révèlent au fil du travail. Chaque pièce tournée sera unique, créée selon la sensibilité du tourneur et l’utilisation d’outils spécifiques.

Le tournage sur bois, quel matériel?

Pour bien faire, il faut disposer des bons outils. Du matériel solide, fiable et sécurisé évite tout risque de blessures et permet de s’assurer de la qualité de la pièce finale.

L’indispensable tour à bois

Véritable passion pour les uns, métier à part entière pour les autres, le tournage sur bois nécessite quasiment le même matériel, comme l’indique France Tournage, et seul le niveau d’investissement peut varier sensiblement.

Le tour à bois est le premier outil indispensable pour le tournage sur bois. Il en existe deux sortes : les tours sur pied et les tours d’établi. Le tour d’atelier ou sur pied, comme son deuxième nom l’indique, dispose de pieds pour assurer une bonne stabilité. Il se différencie du tour d’établi qui est à fixer sur une table de travail. Dans les deux cas, la pièce est suspendue entre la pointe et la contre-pointe du tour à bois. Cet outil rotatif généralement en fonte et entraîné par un moteur, fait ainsi tourner la pièce de bois. Plusieurs vitesses sont possibles pour façonner les essences, avec l’aide de multiples outils.

cernes du bois
Advertisement
Essence de bois, cernes du bois

La différence ? Vous pourrez tourner des pièces plus grandes et plus longues sur un tour d’atelier. Le tour d’établi est en revanche idéal pour les débutants. Ils pourront ainsi s’exercer à tourner de petites pièces comme des stylos, moulins à poivre ou encore coquetiers. Il est aussi plus léger, ce qui permet de libérer l’établi pour d’autres travaux voire de le transporter, si nécessaire. Son prix est d’ailleurs beaucoup plus abordable pour un particulier que le tour d’atelier, réservé davantage aux professionnels. Pour un tour sur socle, il faudra compter environ 2000 € mais les modèles les plus perfectionnés peuvent monter jusqu’à 8000 €. Pour un tour d’établi, les premiers prix démarrent autour de 300 € et peuvent aller jusqu’à 1000 € environ, selon la puissance de l’appareil.

Les outils de façonnage

tour a bois

Faire tourner une pièce sur un tour ne suffit bien sûr pas. Il faut adjoindre à ce premier équipement quelques outils. Certains sont destinés à façonner les pièces, d’autres à les entretenir, d’autres encore sont nécessaires à la sécurité de l’artisan. Les gouges à bois sont des outils pour sculpter le bois. II vous en faudra 3 minimum pour commencer : la gouge à dégrossir, la gouge à creuser, la gouge à profiler. Éventuellement, une gouge à plaquette au carbure qui ne nécessite pas d’affûtage peut-être utilisée. Ces outils sont spécialement conçus pour supporter les vibrations liées au travail de la pièce. Ils encaissent les différentes vitesses de rotation tout en étant toujours en contact avec la matière bois. Très solides, ils assurent la sécurité de l’utilisateur tout au long de son travail. Le choix des modèles est très vaste et la gamme de prix variée.

Pour un débutant, on conseillera d’opter pour un « coffret loisirs » comprenant 4 à 6 outils pour une centaine d’euros. À titre d’exemple, on peut voir chez certains spécialistes, des coffrets dédiés au tournage du bois, pour un montant de 59 à 247,50 €. Il est parfois possible d’acheter en lot le tour et le coffret pour démarrer son activité du bon pied. À ces gouges, s’ajoutent généralement un grain d’orge/tronquoir, un coupoir, un racloir et une plane.

Les outils d’affûtage

Au bout d’un certain temps d’utilisation, les outils peuvent perdre en tranchant. Anticipez cette usure normale de vos outils, en achetant dès les débuts des outils d’affûtage. Pour savoir comment affûter vos outils, rien de mieux qu’un tutoriel. On ne saurait trop vous recommander la boîte d’instruction Tormek de France Tournage. Elle contient un film DVD de 1h20 réalisé par Jeff Farris, un instructeur expérimenté. Elle est également assortie d’un manuel écrit par Torgny Jansson, l’inventeur du système d’affûtage Tormek.

Niveau matériel, il vous faudra investir a minima dans une affûteuse, un touret avec un meuble et un système spécifique pour aiguiser les gouges. Avoir des outils qui coupent bien, vérifiés et entretenus est indispensable pour une pratique du tournage sur bois en toute sécurité.

Foret, comment choisir les essences de bois?
Foret, comment choisir les essences de bois?

Les accessoires de sécurité

Pour vous protéger encore davantage, l’achat d’équipements de protection individuelle nous semble indispensable ! Et ceci, que vous soyez professionnels ou débutants. La pratique du tournage sur bois – sans protection – comporte des risques. Coupure, brûlure, projection de copeaux de bois, inhalation de poussières sont quelque unes des mésaventures qui peuvent vous arriver.

Pour les éventuelles projections, une visière de protection intégrale permet de protéger votre visage. Vous devez y ajouter un masque afin d’éviter les poussières de bois. Pour rappel, les travaux exposant aux poussières de bois figurent dans la liste des procédés cancérogènes. Enfin, certains pratiquants utilisent des gants de protection mais ils ne facilitent pas vraiment le travail avec des outils parfois petits en taille.

Comment obtenir de belles pièces ?

Avoir des machines fiables et de bons outils bien aiguisés est le premier préalable pour un travail de qualité. Si vous débutez dans le tournage sur bois, faire un stage pratique auprès d’une personne expérimentée peut vous faire gagner du temps et vous éviter des erreurs voire des blessures ! Il existe aussi une multitude de tutoriels sur Internet, mis en ligne par des passionnés. Dédiés à des autodidactes, ils peuvent vous permettre de comprendre les différentes subtilités du tournage du bois et vous donner des idées d’objets à tourner.

Enfin, ne négligez pas votre propre fibre artistique. Votre sensibilité au matériau, à la couleur, au travail de la matière et votre expérience personnelle peut vous mener loin dans la création. En matière d’habitation et d’aménagement intérieur, le bois connaît un franc succès , et cela n’est pas près de s’arrêter !

Advertisement
Advertisement
Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Les derniers articles par Maxime Kouyoumdjian-Simonin (tout voir)
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer