Trophées Lanly

Chaque année, l’Académie d’agriculture de France distingue deux entités de la filière bois, à l’occasion des Trophées Jean-Paul Lanly. L’édition 2019 récompense l’entreprise NP Rolpin et l’association Entraide Emploi.

Elles utilisent le bois français selon des méthodes et des procédés innovants. Cette année, l’Académie d’agriculture de France distingue l’entreprise NP Rolpin  et l’association Entraide Emploi, pour leur implication dans la filière bois.

Implantée au cœur de la forêt landaise, l’entreprise NP Rolpin fabrique du contreplaqué en Pin maritime des Landes. « Cette entité industrielle de grande capacité, grâce au développement de produits innovants tels des panneaux décoratifs et des panneaux ignifugés ou traités à haute température, a su diversifier ses productions vers des produits à valeur ajoutée », a indiqué le jury de l’Académie d’agriculture de France.

Christophe Chausson, directeur des ventes et Christian Desmé, directeur général de NP ROLPIN – © DR

Multilabellisée, l’entreprise développe des produits certifiés PEFC (10-34-71). Parmi ses dernières innovations, la gamme YUI® Design, des décors graphiques dédiés à l’architecture d’intérieur.

Le renouveau du Châtaignier

Autre entité distinguée, l’association Entraide Emploi, située dans le Bas-Rhin, qui fédère des acteurs institutionnels et privés sur un projet novateur d’utilisation du châtaignier. Provenant de l’Est de la France, le châtaignier qui ne trouvait que peu de débouchés jusque là est désormais employé pour la réalisation de clins et de bardages.

« Outre son aspect industriel original, ce projet permet par ailleurs la réinsertion de personnes éloignées du travail et présente ainsi un aspect social digne d’intérêt », a précisé le jury.

Cérémonie de remise des Trophées Lanly au Ministère de l’Agriculture à Paris – © DR

Par ces distinctions, l’Académie d’agriculture de France entend donner de la notoriété aux entreprises de la filière bois. « Ces entreprises  valorisent ainsi les ressources forestières nationales et leur diversité, contribuent à améliorer la balance commerciale, très déficitaire, de ce secteur, en réduisant les importations de produits finis ou semi-finis, ainsi que les exportations de bois ronds (sans valeur ajoutée) ».

Fondée en 1762, l’Académie d’agriculture de France a pour mission de contribuer, dans les domaines scientifique, technique, économique et culturel à l’évolution de l’agriculture et du monde rural.

Elle remet, chaque année, deux Trophées : l’un pour les entreprises ou organismes de moins de 50 personnes, l’autre pour celles ou ceux de plus de 50 personnes.

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer