Bâtiments bois/béton : Icade présente le chantier Woodstone à Bordeaux

Dans le quartier Bordeaux-Euratlantique, le promoteur immobilier Icade développe un programme de bâtiments mixtes bois/béton, imaginé par l’agence Cosa Colboc Sachet Architecture. Cette opération regorge d’innovations techniques, qui devraient servir l’ensemble de la filière bois. Visite de chantier.

Le rendez-vous est donné Secteur Armagnac Sud, non loin du nouveau pont de la Palombe qui enjambe les voies de la gare Saint-Jean. Entouré de terrains vagues, ponctués ici et là de grues, le parking silo de l’opération Woodstone est déjà bien avancé depuis le lancement des travaux en juillet 2021.

Des innovations à la pelle dans ces bâtiments bois/béton

Bâtiment CLT avec noyau béton Woodstone Bordeaux © Claire Thibault

Si d’apparence extérieure, ce parking ressemble à un ouvrage classique, il s’agit en réalité du parking silo bois le plus haut de France. Son originalité réside dans sa structure mixte bois/béton qui a nécessité bien des innovations. Le parking repose en effet sur un rez-de-chaussée et un demi-sous-sol en structure béton poteaux-poutres-planchers. Les 9 demi-niveaux sur rez-de-chaussée sont ensuite réalisés en structure bois autoportante en lamellé-collé.

« Les poteaux, poutres, butons, palées de stabilité ramènent les efforts sur les 2 noyaux béton qui contiennent les rampes, les escaliers et les ascenseurs », détaille Cédric Bach, directeur de projet Icade, à la direction régionale de la Nouvelle-Aquitaine.

Les 492 places de parking se développent ainsi en R+6. La toiture accueillera un espace de jardins partagés, 2 terrains de padel, une salle de fitness, une salle polyvalente, un local de bricolage et un logement d’hôte partagé pour les habitants des deux immeubles du programme Woodstone.

Le parking est aussi réversible en bureaux, si la mutation des habitudes sociétales l’exige, dans les années à venir.

L'assemblage bois/métal mis en oeuvre sur l'opération Woodstone © Claire Thibault

La sécurité incendie des assemblages métal/bois

Pour ce parking, plusieurs innovations techniques ont été développées notamment sur la question de la stabilité au feu, en cas d’incendie de véhicule. En effet, celui-ci est accolé aux deux autres bâtiments bois/béton du programme, Wood et Stone, qui compteront en tout 70 logements et deux locaux d’activité.

Les équipes d’intervention du SDIS 33, à jamais marquées par l’incendie du parking des Salinières en 2019, à Bordeaux, ont en effet demandé des études complémentaires de sécurité incendie. « Confiée au laboratoire Effectis, cette demande visait à vérifier et démontrer la tenue au feu des assemblages de la structure de charpente », détaille Icade. Neuf principes d’assemblages et plusieurs procédés d’assemblages métal/bois invisibles avec des ferrures mécano-soudées en âme ou engravées, ainsi que les connecteurs industriels Knapp Ricon et Megant ont été testés. Trois prototypes ont même été testés au feu en situation réelle.

« Les études ont démontré qu’en cas de départ de feu sur un véhicule, les assemblages métal/bois n’entretiennent pas la propagation du feu, qui devrait alors s’éteindre de lui-même dans les délais de stabilité exigés. De plus, pour les deux connecteurs Knapp testés, la tenue au feu était de 90 minutes, soit au-delà de ce qui est demandé par la réglementation, sans aucun produit intumescent et par simple recouvrement bois autour des ferrures d’assemblage », souligne Cédric Bach.

Le parking silo, bâtiment mixte bois/béton de l'opération Woodstone à Bordeaux-Euratlantique © Claire Thibault

Des façades innovantes pour le bâtiment Wood

Autre innovation sur ce chantier, les façades du bâtiment Wood majoritairement en bois (66%). Ce bâtiment en R+10 comprendra 27 logements et un local d’activité de 83 m² en rez-de-chaussée.

 « Nous devions réaliser une façade d’aspect minéral sur une façade bois CLT d’un bâtiment de logements collectifs classé 3ème famille B (hauteur de 28 mètres au dernier plancher)», explique Cédric Bach. Pour résoudre cette problématique, Icade a conçu et déposé une ATEx (Appréciation technique d’expérimentation) à partir d’un système constructif, déjà existant sous avis technique de 2ème famille : Sto Therm Mineral.

Le procédé ainsi décrit se compose de l’intérieur vers l’extérieur, d’un isolant support d’enduit en laine de roche, de vis à rosace fixées dans l’ossature bois, d’une couche de base, d’une armature en treillis fibre de verre, d’une autre couche de base, suivie d’une couche de fond et d’un enduit de finition (minéral).

« Le FCBA a réalisé les essais Air-Eau-Vent sur deux maquettes CLT et FOB – façade à ossature bois. Nous avons obtenu la première AteX sur les structures COB et CLT en septembre 2021 et nous espérons disposer de celui pour les FOB d’ici la fin de l’année », avance Cédric Bach. Ces deux ATEx seront également reproductibles, ce qui devrait permettre au promoteur d’avancer plus vite sur ses prochaines opérations.

Créer des salles de bains PMR dans des bâtiments mixtes bois/béton

Le bâtiment comporte également une innovation au niveau des salles de bains PMR. « Icade promotion voulait anticiper l’arrêté concernant l’obligation de douche PMR sans ressaut (PC à compter du 01/07/21). Il s’agissait aussi de mettre en application le travail déjà effectué sur les opérations des jeux olympiques pour intégrer des salles de bains PMR dans des bâtiments en structure bois CLT.»

En lieu et place du bac à douche initialement prévu et scellé dans la chape, une douche carrelée type “à l’italienne” a été préférée avec un traitement d’étanchéité générale des sols et des murs. Le promoteur a également pris des mesures conservatoires pour prévenir tout risque de fuites au droit du siphon de sol encastré/carrelé, qui peuvent engendrer de graves sinistres.

Le bâtiment stone, en béton, de l'opération Woodstone du promoteur immobilier Icade © Claire Thibault

Un bâtiment béton nommé Stone

En miroir du bâtiment Wood, un autre programme baptisé Stone se développera pour sa part en R+9 avec une structure traditionnelle en béton. Il comprendra 49 logements et un local d’activité de 200 m² au rez-de-chaussée.

Tout comme son voisin « Wood », il disposera d’un réseau chaleur performant et d’une conception décarbonée. Là où le bâtiment mixte bois/béton affichera un bilan d’émissions de gaz à effet de serre de 907,8 eq.kg CO²/m² (label E3C2 biosourcé niveau 3 – bilan ACV stade conception), le bâtiment 100% béton affichera des EGES de 1013,4 eq.kg CO²/m² (label E3C1 biosourcé niveau 1).

« L’impact environnemental de ces bâtiments provient à 70 % du choix des matériaux et à 30 % de l’énergie », souligne David Bruchon, responsable filière sèche et RSE chez Icade Promotion.

Côté prix, les équipes d’Icade reconnaissent un écart de l’ordre de 40 % entre les deux bâtiments « Wood » et « Stone ». « Pas seulement sur le choix des matériaux, même si le bois – généralement plus cher à la mise en œuvre du fait des compétences techniques nécessaires – a connu, en plus, une envolée spectaculaire de son prix. Les deux projets n’ont pas la même compacité et n’ont pas exigé le même niveau d’investissement en termes d’innovations », précise Cédric Bach.

Vue sur le bâtiment bois/béton Hyperion depuis le programme Woodstone Bordeaux-Euratlantique © Claire Thibault

La livraison du programme Woodstone est attendue au 2ème semestre 2023. Le programme viendra rejoindre entre autres les immeubles mixtes bois/béton Hyperion et Perspective déjà livrés dans le cadre de l’opération d’intérêt national Bordeaux-Euratlantique.

Fiche technique Woodstone :

  • Aménageur : EPA Euratlantique
  • Maîtrise d’ouvrage : Icade Promotion
  • AMO Environnement : EODD
  • AMO Bois-Façade : Ingeneco
  • Architecte : Cosa Colboc Sachet Architecture
  • Bureaux d’études :
  • Bois : Sylva Conseil
  • Béton : I+A
  • Fluides : Barbanel
  • Economistes : BMF
  • Acoustique : AIDA
  • CSPS – chantier propre et bureau de contrôle : Bureau Veritas
  • OPC : OPMO

Photos : © Claire Thibault

Advertisement
Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer