Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Concours La Canopée Lyon ,projets bois-forêt

Lyon : trois projets bois-forêt récompensés lors du concours La Canopée

Le concours La Canopée vient de couronner trois projets bois-forêt innovants à Lyon. Récompensées dans trois catégories, les entreprises lauréates devront désormais défendre leurs produits ou leurs services. La finale aura lieu devant un jury professionnels, à Paris, en avril prochain.

Les membres du jury – Fibois Bourgogne-Franche-Comté, Incit’Financement, ENSAM, Crédit Agricole, l’Union Régionale Fransylva Auvergne-Rhône-Alpes, le pôle de compétitivité Xylofutur, Le Village by CA et le lycée Velet ont rendu leur verdict.

« Pour la première édition du concours, nous sommes ravis d’avoir autant mobilisé le public et nos partenaires autour de cette étape lyonnaise ! Cela nous conforte dans notre envie d’accompagner les initiatives des start-ups, entreprises et acteurs du monde académique qui font bouger la filière forêt-bois », a déclaré François Vulser, responsable du concours La Canopée.

Trois innovations de la filière bois-forêt en Auvergne-Rhône-Alpes, accèdent à la finale du concours La Canopée.

Grand Prix Entreprise : Soprema pour le système Pavaroof

Le Grand Prix Entreprise revient à Soprema, pour son système Pavaroof. Il s’agit d’une solution d’isolant en fibres de bois, compatible avec l’application d’étanchéité en toiture-terrasse.

Grand Prix start-up : Ephemere Square

Le Grand Prix start-up est attribué à Ephemere Square, une solution d’aménagement d’espaces design modulable et éco-responsable pour tous les événements. Constituée d’une ossature bois et métal, la structure est personnalisable et réutilisable à l’issue de l’événement.

Elle est fabriquée par Pic Bois, dont le bois certifié PEFC provient du Massif Central.

Grand Prix Idéation : Bioglue par Funcell

Le Grand Prix Idéation a récompensé l’entreprise Funcell pour sa Bioglue. Il s’agit d’une résine biosourcée pour les panneaux de bois aggloméré. Elle remplace les colles pétro-sourcées et n’émet donc aucun composé organique volatile.

Des projets régionaux innovants

« Nous avons porté un intérêt particulier aux projets ou aux entreprises qui valorisent de nouvelles utilisations du bois. Nous partageons cette envie de dynamiser la filière et de soutenir un vivier d’innovations sur le territoire », a déclaré Marinette Feuillade, grand jury à Lyon et déléguée générale de Fibois Auvergne-Rhône-Alpes.

Les lauréats lyonnais affronteront les lauréats bordelais, nantais et nancéiens, le 15 avril prochain. Lors de la finale au Grand Palais, à Paris, à l’occasion du Forum International Bois Construction.

Advertisement
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer