Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Déconfinement : reprise des travaux par les artisans

Déconfinement : comment accueillir des artisans chez vous, sereinement ?

Vous avez des travaux à l’arrêt chez vous et vous ne savez pas si vous pouvez les reprendre à cause de l’épidémie de Covid-19 ? Vous hésitez à lancer de nouveaux travaux ? L’État vous répond que toutes les précautions sont prises par les artisans pour réaliser vos travaux en toute sécurité. Explications.

Une reprise des travaux vivement encouragée

Afin d’inciter les particuliers à reprendre les travaux ou entamer de nouveaux projets, l’État vient de lancer une première action de communication. Une lettre officielle, rappelant les dispositions mises en place a été envoyée aux organisations patronales du bâtiment. Destinée à leurs clients particuliers, cette lettre doit servir de support d’échange et rassurer les clients particuliers.

« Votre sécurité, celle de vos proches, et celle des artisans qui interviennent sont essentielles : c’est pourquoi les artisans suivent des recommandations sanitaires qui permettent de continuer à réaliser des travaux chez vous en toute sécurité », peut-on lire dans cette lettre.

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises du bâtiment ont produit une série de recommandations, publiée dans un guide rédigé par l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics, et validée par le Gouvernement.

Tous les salariés des entreprises du secteur ont été informés de ces dispositions. Leurs employeurs doivent donc mettre à disposition les équipements nécessaires à leur protection et à celle de leurs clients.

Reprise des travaux : les mesures barrières s’appliquent

Avant la venue du professionnel chez vous, vous pouvez demander à faire le point avec lui sur les mesures de sécurité sanitaire qu’il a prises.

Pour rappel, les gestes barrières doivent s’appliquer sur tout chantier. Il s’agit notamment de respecter une distance minimale d’un mètre entre chaque personne. « Lorsque cette distance ne peut être respectée ou qu’il y a une personne à risque dans le logement, le port du masque est alors obligatoire », insiste le gouvernement.

Le lavage des mains des artisans doit se faire « toutes les heures » à l’eau et au savon liquide (n’hésitez pas à en mettre à disposition des artisans qui travaillent chez vous) ou, lorsque ce n’est pas possible, à l’aide d’une solution hydroalcoolique.

Reprise des travaux : anticiper la venue des artisans

Afin de faciliter la reprise des travaux, l’anticipation est le maître mot. L’OPPBTP a mis en place deux checklists, téléchargeables gratuitement. Elles rassemblent 10 questions à poser au préalable au client particulier ou professionnel (commerçant, industriel, collectivité…) avant de se rendre sur le chantier.

À remplir et signer, cette fiche permet d’aider l’entreprise à évaluer et fixer les conditions d’interventions chez un particulier, avec une clarification du “qui fait quoi ?” propre à chaque nature d’opération du BTP.

Cette fiche, l’entreprise Effy, spécialiste des travaux de rénovation énergétique chez les particuliers, l’a intégré à son protocole en plus d’autres mesures complémentaires.

L’entreprise recommande par exemple, avant l’arrivée des artisans, d’aménager l’espace de travail : « Veillez par exemple à éviter les passages étroits, délimitez l’espace, videz les endroits encombrés… ».

Elle conseille également de mettre à disposition de l’artisan une poubelle pour y jeter les consommables utilisés et souillés. Mais « assurez-vous qu’il repartira avec l’ensemble de ces détritus une fois le chantier terminé ».

Reprise des travaux : une désinfection organisée

En termes de désinfection de l’outillage, le gouvernement rappelle que « les artisans attribuent les outillages de manière individuelle quand cela est possible et les désinfectent en cas de prêt entre eux ».

De même, dans leurs bureaux ou ateliers, les professionnels désinfectent régulièrement les surfaces de contact les plus usuelles (poignées de portes, tables, comptoirs, claviers, téléphones…).

« Lorsque ces recommandations sont appliquées avec succès, toutes les personnes présentes dans le logement sont protégées. Il n’y a donc aucune contre-indication à la reprise de vos travaux, n’hésitez pas à en discuter dès maintenant avec votre artisan », conclut le gouvernement dans sa missive.  

En avril dernier, 71 % des entreprises du bâtiment remarquaient que l’arrêt de leurs chantiers était lié au refus des particuliers de poursuivre les travaux, dans le contexte de circulation du coronavirus.

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer