Immeuble bois : Lamotte lance la commercialisation d’Horizons Bois à Rennes

L'immeuble Horizons Bois fera la part belle au matériau bois sous toutes ses formes à Rennes © Architecture Plurielle

L’immeuble Horizons Bois entre dans sa phase de commercialisation, avec le promoteur Lamotte. Fruit de l’imagination de l’agence Architecture Plurielle, le bâtiment en bois sera livré au 4e trimestre 2024.

Prévu dans le quartier EuroRennes, près de la gare, cet immeuble en ossature bois sera une construction passive de 11 étages. Horizons Bois sera un programme mixte, qui accueillera des bureaux sur les trois premiers niveaux. Les étages supérieurs comprendront, quant à eux, 50 logements en accession à la propriété.

Ces appartements, disponibles du T1 au T4, seront spacieux avec des superficies supérieures à la moyenne des appartements neufs. Ils disposeront aussi de larges baies laissant entrer la lumière. Ils offriront également une vue dégagée sur la verdure, qui émane d’un “jardin vertical”, composé des différentes terrasses-jardins.

L'immeuble bois Horizons à Rennes du promoteur Lamotte © Architecture Plurielle

Un immeuble bois référence pour Lamotte

Le promoteur Lamotte veut ainsi faire de ce bâtiment « une référence en termes de performance énergétique, d’éco construction, de matériaux bio sourcés et de système d’exploitation innovant des énergies renouvelables».

Horizons Bois culminera à plus de 35 mètres de hauteur. Le bois y sera présent sous plusieurs formes pour la façade, l’ossature, les planchers, l’isolation, la décoration et l’agencement. La structure porteuse du bâtiment comportera, quant à elle, une solution mixte bois-béton. Les planchers étant réalisés autour d’une ossature poteaux-poutres en lamellé-collé.

Cette conception bas carbone permettra à Horizons Bois d’être un bâtiment particulièrement économe en énergie, «allant bien au-delà des exigences réglementaires », affirme le promoteur Lamotte. Le bâtiment sera entièrement autonome en énergie, doté notamment de pompes à chaleur pour chaque logement. En toiture, des panneaux photovoltaïques en toiture alimenteront les plateaux de bureaux.

Initialement annoncée pour 2020, la livraison du bâtiment est prévue pour le 4e trimestre 2024. « Il n’est pas question de “retard” puisque nous n’avons rien vendu à nos clients », précise toutefois Antoine Botrel Directeur Régional Bretagne du Groupe Lamotte. « Cependant, les études ont été plus longues que prévues car nous avons besoin d’un ATEX (Avis Technique Expérimental) sur les planchers. Nous avions besoin de réaliser LEPIRE (un essai feu) concernant les façades. Nous souhaitions maîtriser notre coût travaux et notre planning avant de lancer commercialement ET il n’est pas aisé de trouver des entreprises qui souhaitent s’investir dans un projet aussi complexe pour des raisons assurantielles »

Advertisement
, conclut-il.

Photos : © Architecture Plurielle

Advertisement
Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer