Une maison bois sur les rives du Lac Memphrémagog

À mi-chemin entre le Canada et les États-Unis, cette maison bois sur les rives du lac Memphrémagog resserre de jour en jour les liens qui unissent deux sœurs à leur terroir. Leur résidence secondaire est un moyen de partager leur passion pour la nature mais aussi pour la gastronomie. Deux marqueurs essentiels dans l’aménagement de ce projet.

Une maison bois sur les rives du lac Memphrémagog ouverte sur la nature

maison bois

Le lien sororal fort qui existe entre Denise et Monique, deux sœurs natives de la région de Magog au Québec, les a poussées à créer cette maison originale. Les deux clientes souhaitaient une résidence secondaire ouverte sur la nature et intégrée dans son environnement. Elles choisissent de confier leur projet à l’agence ACDF Architecture, présente sur le territoire montréalais depuis plus de 20 ans et engagée dans le développement durable.

La maison bois sur les rives du lac est imaginée dans un esprit d’ouverture sur le paysage et s’inspire de l’organisation des terres agricoles et des vallées alentours. Clôtures, fossés, murets en pierre ponctuent ses grands espaces comme autant de traces visuelles de la présence humaine. La maison reprend ce concept : la clôture bois est réinterprétée et devient un bandeau sous le trait de crayon de l’architecte.


Un revêtement en Cèdre blanc

Cette enceinte qui enclos le programme d’est en ouest est réalisée en Pruche, une essence de bois résistante appartenant à la famille des Pinacées. Elle se fond dans un revêtement en Cèdre blanc, posé horizontalement. Cette esthétique se poursuit au sol, par un mur en béton imitant les planches et conservant l’empreinte des nœuds du bois comme si celui-ci s’était fossilisé.

maison bois sur les rives du Lac Memphrémagog

Côté ouest, la grande pièce de vie est conçue comme une immense véranda, pour profiter des couchers de soleil et du paysage. À l’est, l’atelier/garage regroupe les usages techniques de la maison et contribue à définir les contours de la terrasse, véritable cour intérieure, et de la protéger du vent.

À l’intérieur de cette maison bois sur les rives du lac, l’espace s’organise autour de trois éléments forts et rassembleurs : la cuisine, la grande table et le piano. Les deux sœurs, en plus d’aimer la gastronomie, sont en effet de grandes mélomanes. La maison se distingue aussi par une empreinte au sol réduite et l’absence de systèmes mécaniques complexes.


Une maison bois conviviale et propice à la création

maison bois au Québec

« Les clientes, âgées et fatiguées par l’accumulation de choses superflues, ont manifesté dès le début du projet l’envie d’un retour vers un mode de vie équilibré, aux technologies simples et aux matériaux exigeant peu d’entretien », souligne ACDF Architecture.

Pour assurer du confort, été comme hiver, l’agence s’est affranchie du système de chauffage, ventilation et air climatisé classique en misant tout sur les principes passifs. L’enveloppe et le vitrage apportent l’isolation nécessaire, tandis que les multiples ouvrants panoramiques offrent une ventilation naturelle nord / sud. Les débords de toitures bien orientées, ainsi que les variations de relief de l’enceinte en Pruche agissent comme brise-soleil tout en magnifiant les transparences. À l’avant, sur l’ensemble du rez-de-chaussée, un dallage de pierres polies récupérées sur les anciens murets permet d’agir comme masse thermique.


La chaleur des matériaux choisis contribue à créer une atmosphère conviviale propice à la création musicale et gastronomique. En témoignent les effluves de conserves et de tartes au sucre qui chatouilleront à coup sûr les narines des invités de passage.

maison bois au Canada

FICHE TECHNIQUE :
Architecte : ACDF Architecture
Constructeur : Construction Boivin
Localisation : Memphrémagog lac, Québec ( Canada)
Année de construction : 2016
Surface habitable : 260 m² environ
Prix : 1 670 €/m² environ
Système constructif : Ossature bois et béton finition empreintes imprimées
Revêtement : Bardage en Cèdre blanc de l’Est et solinages en acier pré-peint noir
Menuiseries

Advertisement
: Oscillo-battantes, en aluminium anodisé noir, marque Fabelta
Chauffage / EnR : Radiateurs électriques
Isolation : Dalle : Isolant de polystyrène expansé, sous béton
Murs : Mousse expansé
Toit : Laine de verre
Cloisons : Laine de verre
Terrasses : Béton coulé (16 m²) + dallage de 5 cm en pierre Saint-Marc (8 m²)


Texte: Claire Thibault – Photo de Une : © Adrien Williams
Source : Architecture Bois n°88

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer