Patrimoine : deux jours pour redécouvrir l’architecture au féminin

Pour la 4ème année consécutive, l’association HF Île-de-France présente, à Paris et en Île de France, les journées du matrimoine, la version féminine des journées du patrimoine. Du 15 au 16 septembre, les Français sont invités à redécouvrir l’héritage artistique et culturel laissé par des femmes d’exception.

Il n’y a pas que les hommes qui ont contribué à embellir les villes et restaurer le patrimoine. Les femmes, aussi ! Pour revaloriser l’héritage artistique de ces femmes pionnières, souvent méconnues, l’association HF Île-de-France présente Les journées du Matrimoine. Du 15 au 16 septembre, elle mettra en avant les biens artistiques transmis par les femmes, afin de les réhabiliter en tant que créatrices.

« Considérer ces œuvres, les intégrer à notre héritage global, leur donner la place qu’elles auraient dû avoir si l’Histoire ne s’était pas écrite au masculin, c’est permettre à des femmes de se projeter dans des carrières qui peuvent actuellement leur sembler réservées aux hommes. C’est aussi proposer des modèles aux nouvelles générations. La valorisation du Matrimoine est un enjeu commun dont chacun.e doit s’emparer », souligne l’association.

Pour cette 4e édition, HF Île-de-France s’est associée aux éditions des femmes-Antoinette Fouque et au MéMO, Mouvement pour l’Équité dans la Maîtrise d’Oeuvre.

Le patrimoine féminin au fil des films, parcours et visites…

La soirée d’ouverture se déroulera le 14 septembre, à 20 h 30, au cinéma Le Méliès à Montreuil. Elle débutera par la projection du film “Et la femme créa Hollywood” de Clara et Julia Kuperberg, (52’) et se poursuivra par les courts métrages d’Alice Guy accompagnés du trio de musiciennes d’Inès Coville : “Les Résultats du féminisme” (1906, 7’39), “Madame a des envies” (1907, 4’25), “Une héroïne de 4 ans” (1907 – 5’20)

Le programme prévoit aussi 5 parcours urbains théâtralisés : “Un personnage en quête d’autrice” (2ème arrondissement), “Coup de sang à la Villette” (19ème), “1968-2018, retour sur les lieux de naissance du MLF” (6ème), “Ces femmes dans l’ombre des grands moulins” (13ème), “Femmes ordinaires femmes extraordinaires” (20ème), “Les Amazones, archéologie d’un mythe féministe” (Bobigny).

3 visites  seront également organisées sur le thème “Dans les pas des femmes architectes”, avec la présentation de l’école maternelle de la rue Boulard (14ème), construite par Marion Tournon-Branly, première femme admise à l’Académie d’Architecture ; les maisons de la Suisse, du Brésil et du Mexique de la Cité universitaire, aménagées par l’architecte et designer Charlotte Perriand (1903-1999), figure majeure de l’histoire de l’architecture en France ; un ensemble de 111 logements aménagés par Edith Girard, architecte pionnière du renouveau architectural des années 80.

Journée du Matrimoine 2018 pour mettre à l'honneur le parcours artistique de femmes pionnières

Journée du Matrimoine 2018 pour mettre à l’honneur le parcours artistique de femmes pionnières

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.