Prix internationale Architecture Bois projets nominés

Prix international d’Architecture Bois : découvrez les 8 projets en lice

Décerné par la presse internationale, le Prix international d’Architecture Bois récompense un projet qui valorise le bois dans une réflexion architecturale innovante. Le prix sera remis le 4 avril, lors du Forum International Bois Construction, au Centre Prouvé Nancy. Découvrez les projets nominés…

Qui succèdera à l’architecte Russell Acton de l’agence canadienne Acton Ostry Inc. et son projet “The Tallwood House” ? 18 projets, livrés en 2018, ont été sélectionnés par 6 magazines [Lignum (Suisse), Mikado (Allemagne), PUU (Finlande), Séquences Bois (France), Trä ! (Suède) et Wood Design & Building Magazine (Canada)] spécialisés dans l’Architecture bois.
« Un premier vote en amont a permis de réduire la liste des projets de façon à disposer de suffisamment de temps pour échanger sur les qualités architecturales et techniques des projets nominés et désigner le lauréat », précise le jury. Désormais, il ne reste que 8 projets en lice pour concourir au titre de « réflexion architecturale innovante », valorisant le matériau bois.

Et les projets nominés sont…

Community Building, Le Vaud (Suisse)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

L’étonnante géométrie de cette salle polyvalente en sapin pectiné n’en respecte pas moins les strictes contraintes d’installations sportives. La ligne du plafond ne suit pas celle de la toiture, créant ainsi un plenum qui permet d’escamoter les poutres secondaires. La poutre faîtière est quant à elle conçue en forme de U inversé pour supporter les agrès. Le volume intérieur est entièrement revêtu de bois, le calepinage ayant été réalisé avec le plus grand soin. De même, le bois apparaît en bardage extérieur sous les auvents encadrant les larges façades vitrées nord et sud. Il en est de même pour les côtés est et ouest, sous forme de claustras filtrant la lumière accueillie par de grandes et caractéristiques baies triangulaires.

– Conception et réalisation : 2014-2018
– Surface : 1,209 m2
– Maître d’ouvrage : Commune de La Vaud
– Maître d’oeuvre : Localarchitecture, Lausanne (Giulia Altarelli, Elsa Jejcic, Laurent Saurer, Manuel Bieler, Antoine Robert-Grandpierre)
– BE bois : Ratio Bois sarl, Ecubens
– BE : 2M ingénierie civile SA, Yverdon-les-bains
– BE fluides : Weinmann-Energies SA, Echallens
– Éclairage : Etienne Gillabert, Paris ; Aebischer & Bovigny, Lausanne -BE géométrie : Bovard & Nickl SA, Nyon

Suurstoffi Building, Risch-Rotkreuz, (Suisse)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

La plus haute tour en bois de Suisse recourt à une structure poteau-poutre en LVL de hêtre, support de planchers mixtes préfabriqués. Ce R+9 massif est un exemple de haute technicité, exploitant pleinement les atouts d’une véritable approche BIM permettant de coordonner avec une grande précision l’avancement des noyaux en béton et des ouvrages en bois. Le concept de surpression des cages d’escalier évitant l’enfumage des zones d’évacuation se veut également à la pointe de l’innovation. La façade réinterprète la structure avec un habillage métallique renfermant des occultations escamotées qui confèrent une certaine modularité aux usagers.

– Réalisation : 2016-2018
– Surface brute plancher : 17 900 m2
– Maître d’ouvrage : Zug Estates AG, Zug
– Maître d’oeuvre : Burkard Meyer Architekten BSA, Baden
– Direction locale des travaux, BE bois, construction bois : ERNE AG Holzbau, Laufenburg
– BE génie civil : MWV Ingenieure, Baden
– BE CVCS : Klat + Halbeisen AG, Kleindöttingen
– BE électricité : Enerpeak AG, Hägendorf
– Physicien du bâtiment : Bakus AG, Zürich
– BE protection incendie : Makiol Wiederkehr AG, Beinwill
– BE extraction fumées : Gruner Roschi AG, Köniz

Tuupala School, Kuhmo (Finlande)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

Cette école met en scène sa structure porteuse en CLT de façon sobre et lisible à la fois dans les espaces intérieurs et en façade. En Finlande, pays champion de l’éducation, la qualité de l’air intérieur devient un enjeu de premier plan et conduit, dans le cas présent, à déconstruire une école pour la rebâtir avec un environnement fortement marqué par le bois. Il s’agit de l’une des premières écoles finlandaises dont la structure est principalement réalisée en panneaux en bois massif. On y découvre ainsi un usage original de ces derniers éléments sous forme de piliers élargis, suffisamment discrets pour ne pas encombrer les atriums et permettre la diffusion de la lumière zénithale.

– Réalisation : 6/2016-1/2018
– Surface brute plancher : 410 m2
– Maître d’ouvrage : Municipalité de Kuhmo
– Maître d’oeuvre : alt Architects Ltd, Antti Karsikas ; Arkkitehtitoimisto Karsikas Oy, Martti Karsikas
– BE bois : Suunnittelu Laukka Oy, Heikki Ainasoja
– Entreprise générale : Rakennusliike Kuoma Oy
– Constructeurs bois : CrossLam Oy, Versowood Oy, Kuhmon AA-Puu Oy, Keminmaan Puurakenne Oy

École Maternelle La Ruche, Perthes-en-Gâtinais (France)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

Imitant la ligne en dent de scie d’une succession urbaine de pignons, cette école maternelle présente des façades parfaitement dessinées et crée une atmosphère poétique. L’échelle semble ramenée à la perception des enfants, chaque classe est conçue comme un foyer : le sas d’accès dessine en effet une maison dans la maison. Entouré de lames ajourées à bâton rompu qui suivent la pente des toits, les médaillons en façade représentent différents animaux caractéristiques du parc régional environnant et identifient les volumes intérieurs. La ligne des préaux intercalés en charpente prolonge l’effet des pignons. A l’intérieur, le volume reproduit fidèlement celui de l’enveloppe grâce à des poutres faîtières conçues en forme de V inversé. Soulignée par le programme, l’approche bio-sourcée des concepteurs se caractérise par le choix des matériaux et une chaudière alimentée par les plaquettes forestières du parc régional du Gâtinais.
– Réalisation : 11/2017-12/2018
– Surface brute plancher : 815 m2 + 1090 m2(ext.)
– Maître d’ouvrage : Ville de Perthes-en-Gâtinais
– Maître d’oeuvre : TRACKS Architecture
– Maître d’ouvrage : Ville de Perthes-en-Gâtinais
– Maître d’oeuvre : TRACKS Architecture
– BE bois : JLR BET -Constructeurs bois : Lifteam

Collège Simone Veil, Lamballe (France)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

Compacité passive, mixité, éclairage zénithal : le collège de Lamballe dépasse le concept architectural des autrichiens de l’École du Vorarlberg à travers une qualité exemplaire. Il y a quinze ans, l’agence réussissait à transposer les exigences passives à l’échelle d’un établissement scolaire, en développant plusieurs notions spécifiques : baies à zones d’ouverture réduites, compacité servie par l’éclairage zénithal et les passerelles de circulation, socle béton, recours massif et intelligent au CLT, notamment en version nervurée. Le principe initial a été redéployé pour le collège de Broons, puis pour celui de Lamballe, où la façade bois très linéaire et cadrée dialogue avec un socle courbé en béton qui mise sur une grande transparence.

– Réalisation : 2016-2018
– Surface brute plancher : 9000 m2
– Maître d’ouvrage : Conseil Général des Côtes d’Armor
– Maître d’oeuvre : Dietrich | Untertrifaller (Gerhard Pfeiler, Christina Kimmerle) avec Colas Durand
– BET structure béton : Espace Ingénierie, Saint-Brieuc
– BET structure bois : QSB, Lannion -BET fluides, thermique : Thalem Ingénierie, Bruz
– BET acoustique : Acoustibel, Chavanne -Economie : M2C, Lamballe

Bureaux Tereneo, Lille (France)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

Ensemble de bureaux multi-étages à structure bois apparente, l’immeuble séduit notamment par le revêtement de ses façades en tuiles de terre cuite qui crée de nouveaux effets visuels et ouvre de nouvelles voies réglementaires pour les bardages de bâtiments bois. Le recours au bois en structure émane d’une demande spécifique du maître d’ouvrage. Le matériau est donc omniprésent sur les plateaux et jusque dans les menuiseries. Tandis que la conception structurelle correspond à l’approche classique française maîtrisée des planchers CLT sur poteaux-poutre avec noyaux béton, la façade extérieure en tuile constitue une innovation majeure, notamment parce qu’elle a su éviter le recours à une ATEX. L’enjeu principal était d’ordre sismique, la maîtrise d’oeuvre l’a résolu en désolidarisant l’habillage de la structure porteuse.

– Réalisation : études 11/2015-7/2016, livraison 7/2018
– Surface : 8500 m2 (SDP)
– Maître d’ouvrage : Tereneo
– Maître d’oeuvre : Béal&Blanckaert architectes (JV Deleersnyder, T. Lecourt, F. Wallyn)
– BET structure bois : Ingébois
– BET thermique : Symoé
– Économie : BMF Bureau Michel Forgue
– Constructeurs bois : Création-Bois Construction, Billiet (menuiseries extérieures), BRC (claustras), Spacing (menuiseries intérieures, portes, parquet, cloisons modulaires), ADBVannieu (agencements), Boissimmo (bardage bois, terrasse R+4

Marine Education Center, Ocean Springs (Etats-Unis)

Manifestes post et anticyclonique, les bâtiments de ce nouveau centre éducatif recourent à une essence locale et transforment les contraintes techniques en opportunité architecturale. Particulièrement exposé en bordure de fleuve dans le delta du Mississipi, l’ancien centre avait été détruit par l’ouragan Katrina. Sa reconstruction anticipe les risques cycloniques avec des toitures à forte pente et des charpentes solides dont l’articulation de poutres moisées aux contreventements en acier dialogue avec la trame rectangulaire des parois et des baies de certains pignons. Le projet recourt sciemment au Yellow pine, dans une logique de circuit court qui s’étend aussi à la perspective du remplacement futur d’éléments défectueux.
– Réalisation : 2018
– Surface : 2760 m2
– Maître d’ouvrage : University of Southern Mississippi (USM), USA
– Maître d’oeuvre : Lake Flato Architects, San Antonio, Texas ; unabridged Architecture (pont suspendu) ; paysage : Studio Outside -Entreprise générale : Starks Contracting Co., Inc.

Wilson School of Design, Kwantlen University, Richmond BC (Canada)

Prix internationale Architecture Bois projets nominés

La structure bois massive de ce bâtiment dialogue avec le béton et crée des effets originaux grâce à la transparence de la façade. Le dialogue qui s’instaure entre cette structure porteuse et les grandes surfaces minérales du noyau et des sols s’avère bien plus riche que si cette première avait été réalisée en acier. En effet, les poteaux à forte section ouvrent les plateaux et la façade vitrée met la trame en perspective, le bois étant utilisé ici comme une couleur qui répond aux autres dans une composition que l’éclairage nocturne fait pleinement ressortir.

– Réalisation : études 11/2015-7/2016, livraison 7/2018
– Surface : 5575 m2
– Maître d’ouvrage : Kwantlen Polytechnic University, BC, Canada
– Maître d’oeuvre : KPMB Architects, Public Architecture + Communication
– BET Structure : Fast + Epp, AME Group
– BET électrique : AES
– BET génie civil : Core Group
– Entreprise générale : DGS CONSTRUCTION COMPANY LTD.
– Structure bois : Seagate Mass Timber, Surrey, BC, Canada

Parmi ces 8 projets en compétition, la réalisation lauréate de l’édition 2019 du Prix International Architecture Bois sera dévoilée le jeudi 4 avril au Centre Prouvé de Nancy lors de la Plénière Hommages et Prix.

Retour haut de page