Reboisement : Plantons pour l’avenir enregistre des dons record

Malgré la crise sanitaire de la Covid-19, les entreprises se sont engagées dans le reboisement des forêts. L’année enregistre des dons record en 2020. Le fonds de dotation Plantons pour l’avenir vient de dévoiler son bilan.

2020, année de « grande mobilisation » pour le reboisement. Contre toute attente et malgré l’impact de la crise sanitaire sur leur activité, les entreprises se sont mobilisées. « Celles-ci n’ont jamais été aussi impliquées et motrices pour le reboisement des forêts du pays », note le fonds de dotation Plantons pour l’avenir.

Ainsi, une cinquantaine de nouveaux mécènes ont rejoint le mouvement, avec des dons « record » atteignant plus d’1,2 million d’euros.

« Cette année nous avons ressenti une réelle solidarité des entreprises françaises pour le reboisement. La crise climatique et la crise sanitaire ont mis en lumière l’intérêt et la responsabilité des français envers leurs forêts et ont favorisé la compréhension du rôle des forêts et des usages du bois dans l’atténuation du changement climatique »

Tancrède Neveu, directeur délégué de Plantons pour l’avenir

En tout, ce sont désormais plus de 160 entreprises qui soutiennent Plantons pour l’avenir. Elles ont apporté près de 5 millions d’euros de dons.

Les mécènes du fonds de dotation sont majoritairement des entreprises. Ils regroupent aussi bien des industriels de la filière bois, de l’agroalimentaire ou de l’énergie, des promoteurs de la construction bois, des banques et des sociétés de services…

À quoi servent les dons ?

Le mécénat permet aux entreprises et aux particuliers de prendre part au reboisement des forêts françaises.  «Les motivations des entreprises mécènes répondent à des enjeux multiples. Elles rejoignent Plantons pour l’avenir pour contribuer à la neutralité carbone, pour participer à la vie sociale et économique de leur territoire, pour agir en faveur de la gestion responsable des forêts, de leur protection et de la préservation de la biodiversité…», détaille Tancrède Neveu.

Construction bois : fonds d'aide filière forêt-bois

En cinq années d’activités, 277 propriétés forestières, partout en France, représentant 1 650 hectares de forêts ont bénéficié du soutien technique et financier du fonds. Plus de 2 millions d’arbres ont ainsi été plantés en France par Plantons pour l’avenir. Les fonds servent également à des projets d’entretien de la forêt, de sensibilisation et de recherche.

«L’objectif du fonds de dotation est de soutenir plusieurs milliers d’hectares de reboisement par an en France, en complément du Plan de relance. Ce sont plus de 500 000 hectares de forêts improductives, mal-venantes ou inadaptées au changement climatique, qu’il est impératif de renouveler dans les 10 ans, dans le cadre d’une gestion dynamique qui produit un matériau écologique, tout en préservant les sols forestiers et la biodiversité», rappelle Tancrède Neveu.

La forêt, victime du changement climatique, est aussi et surtout une solution pour l’avenir. En effet, les forêts et les usages du bois combinent plusieurs avantages. La séquestration du carbone dans les écosystèmes forestiers et le stockage du carbone dans les produits bois. Il se substitue également à des matériaux et énergies fossiles plus largement émetteurs de CO2.

Advertisement
Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer