Yannick Prebay, directeur du Cerema et Philippe Estingoy directeur général de l'AQC

Partenariat Cerema/AQC

À l’occasion du salon Batimat, le Cerema et l’AQC ont signé deux conventions de partenariat. Il s’agit de formaliser leurs engagements en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments.

Yannick Prebay directeur du Cerema Territoires et Villes, et Philippe Estingoy, directeur général d’AQC ont signé ces deux conventions, ce mercredi 6 novembre, à l’occasion du salon Batimat.

Un accord cadre formalise leur partenariat historique au service de la qualité de la construction et de la rénovation des bâtiments. Un plan d’actions sera mis à jour régulièrement par les deux entités.

Valorisation croisée du CREBA

Une convention technique porte spécifiquement sur le Centre de ressources pour la réhabilitation responsable du bâti ancien (CREBA), dans le cadre du programme national PACTE.

Cet outil à destination des acteurs de la construction a été créé en 2018 en partenariat entre le Cerema, l’ENSAM, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, Sites et Cités et Maisons Paysannes de France. Il est aujourd’hui également soutenu par le Plan Bâtiment Durable et l’AQC.

Il vise une approche globale de la réhabilitation du bâti ancien en mettant à leur disposition, de manière centralisée et structurée, des ressources techniques et scientifiques et des retours d’expériences. Il associe la recherche de la performance environnementale, le respect des valeurs patrimoniales et architecturales et la prise en compte des spécificités techniques et physiques.

Les actions prévues portent sur la valorisation croisée du Centre de Ressources CREBA et sur la réalisation d’actions communes autour de la qualité des environnements intérieurs, de l’analyse en coûts complets, ou encore de la réduction des nuisances (radon, mérules).

Jusqu’au 8 novembre, les experts du Cerema sont présents à Batimat, Hall 6 stand H044 pour répondre aux questions des professionnels du bâtiment dans le domaine des performances environnementales et énergétiques des bâtiments, des nouvelles opportunités liées aux matériaux bio-sourcés, de la réhabilitation responsable du bâti ancien…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page