Maison Passive Portes Ouvertes 2019

Maison Passive

Du 8 au 10 novembre, l’association La Maison Passive organise des portes ouvertes. L’objectif est de faire découvrir au grand public le fonctionnement et les avantages d’une maison passive, au gré de visites.

Qu’est-ce qu’une maison passive ? Pour répondre à cette question, l’association La Maison Passive convie particuliers et constructeurs du 8 au 10 novembre, à ses portes ouvertes.

Une centaine de propriétaires, en France, leur ouvriront leurs portes, pour expliquer les particularités de la construction sous standard passif. Bâtiment tertiaire, maisons et immeubles livrent aussi leurs secrets et leurs astuces liés à leur fonctionnement. Ces journées portes ouvertes sont ainsi l’occasion d’échanger, aussi bien sur les problématiques de la construction, que sur l’occupation de bâtiments passifs.

Chaque année, 1 000 visiteurs environ s’informent sur la maison passive. Cette 16e édition battra-t-elle des records ?

Une maison sans chauffage ou presque

Dans l’objectif de limiter le réchauffement climatique, la directive européenne, NZEB (Nearly Zero Energy Building) impose que les bâtiments construits à partir de 2020 aient un bilan énergétique proche de zéro. La loi de transition énergétique appelle aussi à une division par deux des consommations d’énergie d’ici 2050. En tête de ces dépenses : le chauffage : 40 % suivi par l’eau chaude sanitaire : 19 %.

Maison Passive Portes Ouvertes 2019

Les maisons passives, aussi appelées “maisons sans chauffage” ou “maisons à énergie nulle”, suscitent naturellement un intérêt grandissant, pour les économies qu’elles permettent au sein du foyer ou de l’entreprise, et pour leur contribution à limiter le réchauffement climatique.

Le concept de construction passive se base sur le principe qu’avec tout le confort actuel, un bâtiment n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m² et par an de chauffage. Par ailleurs, sa consommation en énergie primaire* totale (toutes consommations incluses: chauffage, eau chaude sanitaire, électroménager, système de ventilation) ne doit pas dépasser la valeur de 120 kWh par m² et par an. Son étanchéité à l’air doit être quasi-parfaite avec un paramètre n50 < 0,6 h-1.

En résumé, tout est fait dans une maison passive pour diminuer les consommations énergétiques et éviter au maximum les pertes de chaleur. Le but étant de se passer complètement des équipements de chauffage.

Un millier de constructions passives en France

Depuis 2007, date des premières constructions passives en France, on estime à près d’un millier le nombre de constructions passives réalisées sur notre territoire, regroupant des maisons individuelles, des immeubles collectifs et des bâtiments tertiaires (bureaux, écoles, centres techniques, commerces, établissement de santé…).

Pour proposer une visite ou découvrir des bâtiments passifs, découvrez cette carte interactive.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page