chauffage-bois-cheminee

Quels travaux de rénovation énergétique sont éligibles aux aides de l’État ?

Pour réduire au maximum les charges énergétiques, l’isolation du logement est une nécessité. Pour financer la réalisation de ces travaux de rénovation, des aides financières peuvent être accordées.

Mais outre ces mesures, les projets de rénovation énergétique améliorent la vie quotidienne en réduisant la consommation d’énergie. L’ensemble des travaux disponible pour chaque aide sera présenté dans l’article suivant. Découvrez-les dans les lignes qui suivent.

MaPrimeRénov » : une allocation accessible pour vos travaux de rénovation

Cette allocation concerne seulement les travaux de rénovation énergétique et est disponible depuis janvier 2021. Elle est attribuée à tous les copropriétaires et toutes les propriétés sans qu’aucune condition de ressources financières ne soit exigée. Auparavant, les ménages à faibles revenus étaient les seuls à bénéficier de MaPrimeRénov » avant la fin de l’année 2020. 

Désormais, cette dernière permet de financer tout à la fois des travaux d’isolation, de chauffage et de ventilation. À noter que la somme de l’aide accordée dépend de la nature des travaux.

Anah : un programme d’aide pour les travaux de rénovation énergétique

L’Agence nationale de l’Habitat ou Anah est un organisme administratif ouvert au public. Elle accorde des subventions aux propriétaires privés, mais à certaines conditions. En outre, cette institution a pour mission de mener à bien la stratégie de rénovation de l’habitat privé.

Celle-ci comprend la réalisation d’isolation thermique et de rénovation dans le but de limiter les dépenses énergétiques. En effet, l’Anah propose son aide à ceux qui souhaitent renforcer la performance thermique de leur domicile avec l’aide d’un professionnel RGE.

L’éco-PTZ : une aide pour les habitations de plus de 2 ans

L’éco PTZ ou éco-prêt à taux zéro est un prêt bancaire dont le taux d’intérêt est de 0 %. Les particuliers peuvent faire cet emprunt sur 15 ans maximum d’un montant allant de 7 000 jusqu’à 30 000 € pour réaliser leurs travaux de rénovation énergétique. Ces chantiers concernent notamment :

L’isolation des toitures, des murs par l’extérieur, des parois vitrées. L’isolation des planchers bas est incluse depuis 2020. Le changement des systèmes de chauffage fait également partie des projets éligibles. Ce crédit peut être obtenu sans condition préalable de ressources pour les logements de plus de 2 ans.

TVA au taux réduit de 5,5 % : réservée aux travaux sur les logements résidentiels

La TVA au taux réduit de 5,5 % s’applique aux travaux visant à améliorer la performance énergétique des locaux d’habitation ainsi que ceux qui y sont indissociablement. En outre, ces habitations doivent être achevées depuis au moins deux ans. 

Parmi les travaux éligibles, figure la pose d’isolant, l’installation et l’entretien d’équipements augmentant de la performance énergétique. Il faut noter que ces matériaux doivent respecter certains  critères de qualité et caractéristiques techniques.

Grâce à cette subvention,  vous n’aurez plus à supporter les courants d’air et la fraîcheur résultant de la mauvaise isolation des fenêtres. Elle aide aussi à conserver la chaleur produite par les systèmes de chauffage en assurant une bonne isolation des combles.

Par ailleurs, pour profiter de ce programme, il faut que les travaux soient réalisés par une entreprise certifiée.

CEE : le certificat d’économie d’énergie ou la prime énergie

Cette prime est une initiative un peu complexe. En résumé, les fournisseurs d’énergie sont contraints à faire baisser leur niveau de consommation énergétique par l’État. Pour ce faire, ils doivent notamment encourager leurs clients à procéder à des travaux de rénovation.

Quand des particuliers confient cette opération à une société RGE, ils déposent alors un dossier auprès de cet organisme agréé. Après validation de cette demande, les propriétaires reçoivent une subvention financière. En contrepartie, le fournisseur obtient un CEE pour prouver son implication et ses efforts vis-à-vis de l’État.

Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer