Le constructeur de maisons bois Nature & Logis tire sa révérence

Créée en 2009 par Thaddé Girandier, l’entreprise Nature & Logis vient d’être mise en liquidation judiciaire. L’entreprise spécialisée dans la construction de maisons bois évoque des difficultés d’approvisionnement et l’explosion des coûts des matériaux, liées à la crise sanitaire. Explications.

La Covid-19 a eu raison de l’entreprise Nature & Logis. Dans un communiqué adressé à la presse, ce lundi, l’entreprise tire sa révérence sur le marché de la maison bois.

« Les difficultés d’approvisionnement, de ressources sous-traitantes, de production et l’explosion des prix de matériaux de construction bois, conséquences directes de la crise sanitaire liée à la Covid-19, ont mis à mal le modèle économique de Nature & Logis, en impactant d’une part de manière importante ses marges et d’autre part le niveau nécessaire de Besoin en Fonds de Roulement (BFR), alors que paradoxalement la société bénéficiait d’une dynamique commerciale positive », précise le communiqué de l’entreprise.

Le constructeur de maisons bois Nature & Logis employait 12 personnes directement. Elle était spécialisée dans la conception et la construction de maisons individuelles écologiques, adressant le marché de la construction de maisons neuves et le marché de la rénovation et l’extension de maisons.

Des efforts pour réduire les coûts

Thaddé Girandier, fondateur de l'entreprise Nature & Logis

Interrogé il y a quelques semaines par notre journaliste Mireille Mazurier, le fondateur de l’entreprise Thaddé Girandier semblait pourtant confiant en l’avenir. « Nous avons pris conscience que pour faire bouger les choses dans notre domaine, l’univers de la construction, il fallait viser plus grand pour toucher plus de monde. Pour y parvenir, nous nous sommes appuyés sur les 10 années d’expérience que nous avions traversées. Conserver ce qui fonctionne, éliminer les points faibles et revoir tout ce qui nous coûtait cher. »

L’entreprise avait par exemple renoncé à l’utilisation du liège expansé en isolant de dalle, pour le remplacer par des mousses polyuréthanes : « un matériau plus classique qui apporte plus de performance, moins d’impact environnemental et qui est moins cher ».

Une maison bois aux courbes originales dans le Maine-et-Loire

D’autre part, plutôt que de réinventer un mur perspirant à chaque projet, le constructeur Nature & Logis avait défini un complexe type. « Les matériaux et les assemblages n’ont pas changé, seules les sections ont été revues et standardisées pour être en phase, du point de vue climatique, quelle que soit la région où l’on monte le bâtiment. Ceci nous permet aussi d’acheter des volumes plus importants de matériaux, de négocier des tarifs plus intéressants et d’avoir des process de fabrication standardisés. De ce fait, notre mur est toujours aussi performant, ce sont toujours les mêmes matériaux, mais il coûte moins cher à produire. »

Enfin, l’entreprise avait racheté un atelier de production, dans le nord de la Sarthe, pour la réalisation des ossatures et des charpentes. Cet investissement devait permettre de créer une quarantaine de maisons bois par an. « On l’a développé, augmenté sa capacité de production, on a recruté, une quinzaine de personnes y travaillent. Nous réalisons plus de la moitié de nos constructions dans cet atelier. L’autre partie est toujours fabriquée chez notre partenaire historique en Mayenne. La fabrication est exactement la même dans les deux sites», racontait-il alors.

Nature & Logis était cotée en bourse

« En dépit des aides et mesures de l’Etat dont la Société a pu bénéficier, il n’a malheureusement pas été trouvé de solution face au besoin de trésorerie exponentiel et le rétablissement des marges à court terme», souligne le communiqué, annonçant la mise en liquidation du constructeur Nature & Logis.

Depuis le 25 juillet 2018, Nature & Logis était cotée sur Euronext AccessTM. Interrogé sur le sujet, Thaddé Girandier indiquait alors : « En trois ans, notre action a pris 30%. C’est audacieux, mais ça reste une prise de risques. »

maison bois avec panneau solaire et jardin

Il avait alors confié à notre journaliste, que l’entreprise rencontrait des difficultés d’approvisionnement. « Nous avons des contraintes, les mêmes que tous nos confrères en ce moment, avec les problèmes d’approvisionnement, en bois, en matériaux isolants biosourcés et autres. Nos fournisseurs connaissent les mêmes difficultés. Nos fabricants de menuiseries, par exemple, allongent sans cesse leurs délais parce qu’ils ont eux-mêmes des problèmes d’approvisionnement en quincaillerie. Avec la durée de chantier qui s’allonge, c’est le BFR (besoin en fonds de roulement) qui augmente. Nous connaissons aussi ces difficultés-là, comme les autres. »

Advertisement

Le Groupe Nature & Logis est désormais placé en liquidation, par décision du tribunal de commerce du Mans le 26 octobre 2021. Maître Bertrand Boudevin a été nommé liquidateur judiciaire.

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Les derniers articles par Claire Thibault (tout voir)
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer