Une surélévation en bois CLT abrite une auberge de jeunesse à Paris

Une surélévation en bois massif CLT, Place de la Nation, offre une nouvelle auberge de jeunesse à Paris. Grâce à sa structure bois, les délais de chantiers, les nuisances et l’impact carbone ont été considérablement réduits.

Une nouvelle surélévation bois s’intègre dans le quartier haussmannien de Nation, à Paris. Elle abrite une auberge de jeunesse en bois de 1100 m², réalisée par l’agence JBMN Architectes, lauréate du concours lancé par Linkcity Île-de-France, et l’agence Architecture Pelegrin.

Volumétrie des constructions, rythme des niveaux, choix des matériaux, sélection des couleurs… Tout a été conçu pour proposer une écriture architecturale contemporaine, respectueuse du langage architectural existant.

Une surélévation bois de 5 étages en CLT

auberge de jeunesse construit à CLT ce qui est respectueux de l'environnement à Paris

Le défi était construire une surélévation de cinq étages, au dessus d’un supermarché Casino existant, entre deux immeubles haussmanniens. Le choix du bois a été déterminant pour relever le challenge. Linkcity IDF a opté pour une construction en Épicéa. La structure a été réalisée par les équipes de Bouygues Bâtiment Île-de-France avec l’appui de son pôle d’expertise bois, WeWood.

« Une structure en bois massif CLT permet de réaliser des surélévations sur le bâti existant et ainsi de le valoriser. C’est aussi, bien sûr, une arme déterminante dans la bataille du carbone, bataille dans laquelle nous nous investissons pleinement. Notre expérience en la matière nous a permis d’apporter à Linkcity Île-de-France conseils et savoir-faire sur ce beau projet de la place de la Nation », explique Daniel Lopes, Directeur général de Bouygues Bâtiment Île-de-France – Habitat Social.

En plus de son faible impact carbone, le bois est un matériau léger, gage d’un chantier propre. Sa rapidité de mise en œuvre permet aussi, par une réduction des délais, de limiter les nuisances pour le voisinage.

« Aux côtés de nos clients et partenaires, nous souhaitons contribuer à développer des villes durables, résilientes et bienveillantes. Pour cela, il nous appartient de trouver des leviers d’actions tels qu’ici, place de la Nation où l’usage du bois a été la solution conciliant élégance architecturale, et faible empreinte carbone, deux sujets qui nous tiennent à cœur », souligne Laurent Mourey, directeur général de Linkcity Île-de-France.

terrasse en bois d'un auberge jeunesse à Paris

Une auberge de jeunesse nouvelle génération

L’auberge de jeunesse propose 192 lits répartis en 39 chambres. Elle s’inscrit sous la marque “Les Piaules”, société spécialisée dans les “hostels [sic] nouvelle génération” qui célèbre le “Made in France”.

Les trois premiers niveaux de la rési dence accueillent des chambres collectives, de quatre à huit personnes. L’étage suivant propose des chambres doubles dont certaines sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, avec salle de bain privative.

Advertisement

Au dernier étage de l’immeuble, la terrasse du bar-restaurant offre une vue panoramique sur la place. Elle sera accessible au client de l’auberge mais aussi au grand public.

Photos : © Alexis Toureau

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer