Un hommage boisé

Inaugurée le 24 mars dernier dans la ville de Bergen Op Zoom Tour aux Pays-bas, la tour Pompéjus, vêtue du bois Accoya, s’élève de 25m. Elle permet aux visiteurs de bénéficier d’une vue unique sur toute la région du Brahant et ses anciennes fortifications.

La tour Pompéjus, nommée ainsi en hommage au premier commandant de la forteresse de Roovere, Pompejus de Roovere, reprend la forme de l’ancienne structure, inclinée vers l’adversaire. Cette forme oblique permettait d’avertir la défense en cas d’attaque.

tour en bois oblique

© Katja Effting_ROAD  

Imaginée et conçue par le cabinet RO&AD Architects, la tour est composée de triangles en acier dont leur répartition suit le principe mathématique de Voronoï, créant un motif en pavage, comme sur les carapaces des tortues ou sur le pelage des girafes par exemple. Ce concept complexe est habillé par des plaques de bois Accoya qui viennent masquer la structure d’acier en façade. Leur disposition a permis la formation d’ouverture, créant un ensemble surprenant et très graphique.

© Katja Effting_ROAD

Les architectes ont choisi d’utiliser du bois Accoya en raison de ses grandes qualités en matière de durabilité et de résistance en milieu humide. Issu d’un procédé de modification moléculaire appelé l’acétylation, le bois Accoya obtient des propriétés égales ou supérieures aux essences tropicales. Fabriqué à partir de forêts gérées durablement, ce bois modifié atteint la « catégorie 1 » en matière de durabilité. Il s’agit du plus haut degré de durabilité, ce qui lui permet de bénéficier d’une durée de vie d’au minimum 50 ans hors sol et de 25 ans enterré ou au contact avec l’eau douce. Durable, stable et renouvelable, ce bois acétylé est idéal pour les usages extérieurs. 100 m2 de bois Accoya ont été utilisés pour l’ensemble du projet, notamment pour la réalisation de l’escalier de 129 marches.

© Katja Effting_ROAD

Offrant une seconde jeunesse à l’ancienne construction, le projet de l’agence d’architecture hollandaise accueille en partie basse un point d’information, un espace d’exposition et un théâtre en plein air. La partie haute comprend, quant à elle, un observatoire qui offre une vue panoramique sur la région agricole.

tour en bois

© Katja Effting_ROAD

Le projet de la tour Pompéjus fait partie d’un ensemble plus global créé par les architectes RO&AD sur la ligne de défense de Brabant. En effet, le pont de Moïse, située au-dessous du niveau de l’eau, ou le Ravelijnbrug, un pont flottant de 80 mètres sont également réalisés en bois Accoya, satisfaisant toutes les exigences des architectes.

 

Texte : Sophie Razaire – Photos : © Katja Effting_ROAD

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.